Hommage au commerçant tué à Fort-de-France : plus de 500 personnes manifestent une forte émotion

manifestation
Manifestation de chinois
La communauté chinoise manifeste après l’assassinat d'un commerçant chinois le 6 juillet à Fort-de-France. ©Martinique la 1ère
Plus de 500 personnes ont manifesté ce matin (lundi 13 juillet 2020) dans les rues de Fort-de-France pour rendre hommage à Bingmian Li, un commerçant abattu froidement le 6 juillet 2020. Unis dans la douleur, la communauté chinoise et les foyalais réclament aussi plus de sécurité. 
Bingmian Li. Son nom restera longtemps dans les mémoires des martiniquais. Abattu en plein jour le lundi 6 juillet 2020 dans son bazar au 90 rue de la République à Fort-de-France, cet homme tranquille était âgé de 49 ans. 

Apprécié de ses voisins, ce commerçant était toujours au travail dans ce magasin où l'on trouve de tout un peu. Jamais une parole déplacée, toujours accueillant, prêt à rendre service. 
 

Une violence qui glace tout le monde


Que s'est-il passé ce lundi 6 juillet à 9 h 30 ? S'agit-il d'une tentative de racket qui a mal tournée, d'un meurtre gratuit ?. Nul ne le sait. L'enquête est toujours en cours et les deux hommes encagoulés auteurs de cet acte barbare sont toujours activement recherchés. 

Deux jeunes a priori, ont agi froidement avant de prendre la fuite sur un scooter. Sans doute n'en n'étaient-ils pas à leur coup d'essai pour agir ainsi. 

Une violence inédite dans les rue de Fort-de-France. Une violence qui glace tout le monde. Commerçants, clients et voisins. Fort-de-France n'avait pas besoin de s'enfoncer dans cette délinquance meurtrière. 

Alors ce lundi matin, sa famille en pleurs, des membres de la communauté chinoise mais aussi des commerçants et des habitants de Fort-de-France lui ont rendu hommage devant son magasin et ont défilé pour réclamer plus de sécurité.

Voir le reportage de Maurice Violton et Marc Balssa.
Le cortège s'est ensuite arrêté devant la préfecture. Le maire de Fort-de-France, Didier Laguerre, a tenu à réconforter les enfants de la victime en leur promettant de les accompagner, notamment pour leurs études. 
Une délégation de la communauté chinoise a ensuite été reçue à la préfecture. 
 
Manifestation
Manifestation de la communauté chinoise à Fort-de-France. ©Martinique 1ere
Les Outre-mer en continu
Accéder au live