publicité

L’hommage à Vincent Ozier-Lafontaine a tenu toutes ses promesses

L’hommage à l’auteur-compositeur et chanteur Vincent Ozier-Lafontaine, jeudi soir (15 mars) au centre international de séjour à l’Étang Z'Abricot à Fort-de-France a tenu toutes ses promesses, en musique, en anecdotes et en émotion.

Christian Boutant Directeur de la SACEM est venu saluer un grand auteur. © D.B.
© D.B. Christian Boutant Directeur de la SACEM est venu saluer un grand auteur.
  • Daniel Betis
  • Publié le
L’association "Carrefour Barel Coppet" a réussi son pari de mettre en valeur les artistes du patrimoine martiniquais. Vincent Ozier  Lafontaine fait partie de ces figures  emblématiques qui ont donné à notre musique, biguines, mazurkas, vidés, leurs lettres de noblesse.


Une soirée belle en tonalité



Après le mot du président Bernard Bolosier et un rappel de la vie de Vincent, l’orchestre du maestro Manuel Sainte-Rose, avec en renfort  le trompettiste tromboniste Daniel Ravaud,  allait donner le la  en interprétant les œuvres de l’auteur.



Plusieurs intervenants se sont succédé pour témoigner comme Guy Méthalie, José Versol, Marie-Ange Ravin, Michel Beroard, Jean-Luc Danglades, Gabrielle Talbot. Ils ont mis en exergue le talent de l’auteur, la poésie qui se dégage à travers ses textes, la générosité de l’homme et cette humilité qui demeure l’apanage des grands.

Guy Méthalie et Vincent Ozier-Lafontaine, une amitié indéfectible pour de vieux concurrents de la chanson créole. © D.B.
© D.B. Guy Méthalie et Vincent Ozier-Lafontaine, une amitié indéfectible pour de vieux concurrents de la chanson créole.

Beaucoup d'émotion


L’infatigable Guy Méthalie a chanté quelques tubes à succès "hommage à ma mère", "le tango oublie", "moin ni an scooter". Honneur et surprise avec le trompettiste Maurice Bouchez qui reprenant une œuvre de Patrick Borelli et la musique de "tant qu’il y aura des hommes" a permis à Vincent Ozier-Lafontaine d’interpréter la "Paloma".



Et c’est naturellement pour clôturer que le Directeur de la SACEM Christian Boutant lui remettra un trophée soulignant l’importance de son travail et la nécessité de la promotion de la musique martiniquaise.



Voir un extrait des moments forts de cette soirée hommage : 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play