Les infirmiers libéraux de Martinique réclament davantage de reconnaissance

social
grève infirmiers
Les infirmiers libéraux se sont mobilisés dans les rues de Fort-de-France. ©Christine Cupit
Les infirmiers libéraux de Martinique se sont mobilisés mardi 20 novembre dans les rues du centre-ville de Fort-de-France. Ils souhaitent interpeller l'État pour une reconnaissance de leurs compétences et l'adoption d'une nouvelle nomenclature qui prenne en compte tous les soins.
La Martinique compte 1 200 infirmiers libéraux qui se considèrent comme "les oubliés du plan santé 2022". 210 infirmiers libéraux de Martinique se sont mobilisés mardi 20 novembre 2018 dans les rues du centre-ville de Fort-de-France. 

Ils sont partis de la maison des syndicats, en direction de la préfecture. Comme dans le reste de la France, il souhaite interpeller le préfet afin qu'il alerte à son tour le président. 
Des étudiants infirmiers se sont également mobilisés pour défendre leur profession et pour l'intérêt de la population frappée par le vieillissement.
greve infirmiers
©Christine Cupit
Tous réclament la reconnaissance de leurs compétences et l'adoption d'une nouvelle nomenclature qui prenne en compte tous les soins. Actuellement, certains ne sont pas rémunérés. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live