Inflation : les prix ont augmenté de 4,2 % en Martinique au cours des douze derniers mois

consommation
Les prix ont augmenté et la hausse est visible dans le porte-monnaie au moment des achats - Reportage : Cécile Marre - François Marlin. ©Martinique la 1ère
L’accord annuel de modération de prix de produits de grande consommation, appelé « Bouclier Qualité Prix » (BQP), a été signé et est entré en vigueur le 1er mai 2022. Malgré ce dispositif, de lutte contre la vie chère, les consommateurs constatent que les prix continuent d'augmenter et L'INSEE table sur une inflation galopante de 4%.

En matière de consommation il y a d'un côté l'intention et de l'autre la réalité. 

L’accord annuel de modération de prix de produits de grande consommation, appelé "Bouclier Qualité Prix" (BQP), porte sur un nombre identique de 101 produits de consommation courante, répondant à des critères de qualité, pour un prix global maximum autorisé et inchangé à 306 € TTC. 

La distribution, les transitaires, les transporteurs maritimes et les associations de consommateurs ont conclu un accord pour 2022, en dépit de la hausse des cours des matières premières et des produits alimentaires et des tensions sur les approvisionnements et la production.

Clients d'un hypermarché
Clients d'un hypermarché de Martinique. ©Martinique la 1ère

À côté de cette intention de lutte contre la vie chère, le consommateur constate une augmentation des prix sur les pâtes, sur l'huile, sur les places de cinéma... Sur les douze derniers mois, les prix ont augmenté de 4,2 %. Selon l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques), il s’agit de la plus forte hausse observée depuis plus de 25 ans.

En mars 2022, les prix des produits manufacturés augmentent dans la moyenne mensuelle, avec des disparités selon les secteurs : les prix de l’habillement sont en hausse de 1,2 % tandis que ceux des produits de santé augmentent légèrement de 0,2 %. Sur un an, les prix des produits manufacturés croissent de 2,3 %.