publicité

L'Institut Catholique Européen des Amériques souhaite proposer une formation différente aux jeunes

L’Archevêque de Martinique et des acteurs de la société civile (monde de l’Entreprise) ont créé au début de ce mois de décembre, l’Institut Catholique Européen des Amériques (ICEA) dans le but d’enrichir l’offre de formation en Martinique.

Les partenaires de cette nouvelle offre de formation lors du lancement de l'ICEA. © B.C.
© B.C. Les partenaires de cette nouvelle offre de formation lors du lancement de l'ICEA.
  • Bertrand Caruge
  • Publié le
Seul territoire au monde, avec la Guyane et la Guadeloupe, à être la fois européen et situé au milieu du continent américain, la Martinique offre selon l’Archevêque de Martinique et les acteurs de la société civile (monde de l’Entreprise), un potentiel unique pour des étudiants. Pourtant, beaucoup de jeunes talentueux quittent l'île après le Bac, et trop souvent pour toujours.

Une formation pluridisciplinaire


L’ICEA, Institut Catholique Européen des Amériques, souhaite donc les ouvrir au monde sans couper leurs racines, en leur apportant une formation d’excellence. L'objectif de la structure est de créer un cadre propice à la mise en œuvre de formations d’enseignement supérieur et de formations continues.

Des formations incluant non seulement les sciences religieuses, mais aussi, des formations post-bac et des formations professionnelles dans les domaines de la gestion, des sciences humaines, des technologies et des activités de recherche.
L’institut travaillera autant que possible en complémentarité, voire en synergie, avec les acteurs de l’enseignement supérieur déjà présents, tout en développant son approche originale.

L'ICEA envisage d’ouvrir sa première école post-bac en septembre 2018


Avec une formation sur trois ans en Sciences Politiques et Écologie Humaine, l’ambition est d’accueillir des promotions limitées à 65 étudiants et de les mener au double diplôme Licence/Bachelor avec une université des Amériques.

La vision de l’ICEA est d’œuvrer à "changer la face du monde" et d’accompagner les jeunes sur le chemin de l’excellence, y compris de leur plein épanouissement humain et spirituel. Par ailleurs, l'institut souhaite cultiver l’esprit entrepreneurial indispensable à un développement durable.

Écoutez Mgr David Macaire, Archevêque du diocèse de Martinique :

Interview Mgr David Macaire

 

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play