À la Jamaïque les enfants défavorisés sont lésés par la rentrée scolaire virtuelle

monde
Jamaïque distribution tablettes
À la Jamaïque, le ministre de l’Éducation, Fayval Williams (à gauche) distribue des tablettes dans des écoles. ©twitter
C'était une rentrée scolaire un peu particulière à la Jamaïque lundi 5 octobre 2020. À cause du COVID19, les écoles sont fermées depuis le mois de mars. Les cours ne se feront plus sur place mais via Internet or seul 53% de la population est dotée d'une connexion à domicile.
 
Selon les chiffres du ministère de l'Éducation, 400 000 élèves ne possèdent ni ordinateur ni connexion Internet. La majorité de ces enfants vivent dans des commune pauvres ou rurales. Cette rentrée virtuelle risque de creuser encore plus les inégalités sociales.

Le gouvernement affirme que 32% des élèves inscrits au primaire, au secondaire et à l’enseignement supérieur ont pu s'abonner au site d’apprentissage à distance.

Les autorités ont financé l’achat de 36.000 tablettes. C’est insuffisant et cela ne règle pas les défaillance de la distribution d’Internet. Dans des régions rurales et les quartiers pauvres de la Jamaïque, le débit est instable et le service irrégulier. Certains foyers n’ont même pas l'électricité.

Pour accéder à l'Internet, des enfants seront obligés de chercher les points d’accès WIFI, travailler chez des amis ou acheter des crédits supplémentaires pour les téléphones portables.
 

Les écoles tentent d'aider les parents


Certains établissements scolaires ont dû chercher des solutions pour les parents qui ne peuvent pas offrir l’école virtuelle à leurs enfants.
Les cours sont préparés, imprimés et distribués aux parents qui doivent rendre le travail de leurs enfants tous les 2 jours.

Le gouvernement organise également la diffusion des cours à la télévision et à la radio.
 

Les inquiétudes persistent


Beaucoup de parents jamaïcains ont exprimé leurs inquiétudes par rapport à cette rentrée scolaire virtuelle. Qui va superviser les cours des enfants, surtout au niveau maternel et primaire, quand les parents sont obligés de se rendre sur leurs lieux de travail ?

À la Jamaïque, selon les chiffres publiés en 2017, 40% des foyers possède un ordinateur et 53% une connexion Internet.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live