Le jeune homme qui a tranché les poignets de sa mère à nouveau à l’hôpital

faits divers
Mangot Vulcin
L'hôpital de Mangot-Vulcin au Lamentin. ©Martinique 1ère
Nouveau rebondissement suite à ce drame qui s'est produit lundi 15 octobre à Saint-Joseph. Le jeune homme qui avait été hospitalisé puis placé en détention au centre pénitentiaire de Ducos a finalement été transféré à l'hôpital de Mangot Vulcin au Lamentin.
Hospitalisé puis placé en détention provisoire au centre pénitentiaire de Ducos, le jeune homme qui a tranché les poignets de sa mère (lundi 15 octobre 2018), dans la commune de Saint-Joseph est de nouveau à l'hôpital.Selon nos informations, il aurait fait ces derniers jours une crise de démence et il aurait été vu par le psychiatre du centre pénitentiaire de Ducos qui le suivait déjà. Compte tenu de son état mental, il a été transféré en HO (Hospitalisation d'office) à Mangot Vulcin au Lamentin.

L’instruction du dossier concernant les blessures infligées à sa mère est en cours et se poursuit. Son incapacité mentale sera-t-elle retenue dans ce dossier ? Ce sera au magistrat instructeur de se prononcer.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live