Le jeune Yoan, tué d'une balle dans la tête, est enterré à la Joyau

décès
Obséques
Les obsèques de Yoan Darvin lundi après-midi (6 novembre 2017), à l'église de Saint-Christophe (Fort-de-France) ©Jean-Claude Samyde
Le jeune Yoan Darvin, 20 ans, tué le 26 octobre dernier à la Pointe des Carrières d'une balle dans la tête, a été enterré dans une atmosphère lourde cet après-midi au cimetière de la Joyau à Fort-de-France.
Les obsèques de Yoan Darvin 20 ans, ont été célébrées lundi après-midi (6 novembre 2017), à l'église Saint-Christophe à Fort-de-France en présence notamment de sa mère, son père, sa soeur, ses autres frères dont l'un venu spécialement de France.
Les obsèques de Yoan Darvin, tué d'une balle dans la tête à Fort-de-France, ont été célébrées lundi 6 novembre à Fort-de-France.
"Quand ton coeur s'ouvrira, tu verras que le seigneur est là  bien vivant au milieu de nous", entonnait la chorale. Mais l'ambiance était lourde pendant la cérémonie qui a duré un peu plus d'une heure. Plus tard au cimetière de la Joyau à Fort-de-France, le père, qui avait découvert le corps de son fils, s'est couché sur le cercueil lors d'un moment de forte intensité émotionnelle.

Yoan Darvin, tout juste âgé de 20 ans, a été tué d'une balle dans la tête à quelques mètres du domicile de ses parents, le 26 octobre dernier, dans des circonstances que la police cherche toujours à éclaircir. Quelques amis du jeune homme parlent ouvertement de vengeance malgré les appels au calme des plus âgés...