"Joli Kongo", le nouveau clip de l’artiste antillais Admiral T... ou la fusion du dancehall et du tambour

musique
Admiral T en tournage
Photo de figurants lors du tournage d'un des clips de l'artiste Admiral T ©DR / cap Facebook Admiral T
Le chanteur de reggae-dancehall Admiral T, vient d’enregistrer son nouveau clip "Joli Kongo", extrait de son double album paru en octobre 2019 (Caribbean Monster et Mozaïka). Ce titre fait une large place à la musique traditionnelle.

Admiral T (de son vrai nom, Christy Campbell) est sans conteste l’un des artistes les plus prolifiques de la scène reggae-dancehall des Antilles. En octobre 2019, le chanteur guadeloupéen a signé pas moins de 25 titres dans une double production.

Maillage dancehall et tradition 


Parmi les nouvelles compositions de l’artiste, il y a le titre "Joli Kongo" (extrait de l’album Mozaïka), un alliage de dancehall et de gwo-ka (reconnu patrimoine culturel immatériel depuis 2014), dont le clip a été récemment tourné en Guadeloupe.

Le projet Mozaïka est né de la volonté de fédérer les jeunes autour du patrimoine de la Guadeloupe. Favoriser l’appropriation de notre culture et rassembler plusieurs générations. 

(Admiral T)

Admiral T et Jacob Devarieux
Admiral T en compagnie de Jacob Devarieux du groupe Kassav ©DR / cap Facebook Admiral T

Sur sa page Facebook, Admiral T qui poursuit le dévelloppement du concept "Mozaïka", remercie longuement toutes celles et ceux qui ont participé au tournage du prochain single baptisé "chat ka tété rat" (à paraître prochainement), en collaboration avec Jacob Devarieux, le leader du groupe Kassav, numéro 1 du zouk aux Antilles.

C’était une sacrée journée de tournage, de beaux échanges tous les deux, et je suis vraiment fier d’avoir partagé cela avec lui. 

(Admiral T)


Issu du même opus, on connaissait déjà "baimbrige cho", ou encore le titre traditionnel "Elwa" une nouvelle fois revisité, comme l’avait fait Patrick Saint-Eloi de son vivant.

Un "dancehall zouk" sur le 2nd CD


Autre découverte déjà largement diffusée sur le second CD Caribbean Monster (essentiellement consacré celui-ci à la tendance dancehall), c’est le titre "piké jouk", en duo avec la martiniquaise Princesse Lover. Ce morceau fait l’apologie du zouk (musique populaire des Antilles françaises), à travers une fusion musicale originale.
Clip Admiral T "Piké Jouk"
Extrait du clip "Piké Jouk" sur YouTube avec Admiral T et Princess Lover ©YouTube

Quand j’écris, je me concentre essentiellement sur ce que je trouve important à mettre en lumière et à défendre. Je n’hésite pas non plus à pousser des coups de gueule lorsque je le trouve nécessaire. C’est naturel chez moi, je ne calcule pas les choses : j’écris ce que je vis et je vis ce que je dis. (Admiral T)


Christy Campbell qui a fêté ses 39 ans le 29 mars 2020, est aujourd’hui l’un des artistes antillais les plus productifs, qui continue de jeter de nouveaux ponts entre le dancehall et la musique traditionnelle originelle.

Admiral T à Bercy
Admiral T en prestation à Paris Bercy en 2017 ©DR / cap Facebook Admiral T

Avec ces deux dernières productions (Caribbean Monster et Mozaïka), Admiral T compte à son actif à ce jour, près de 10 albums.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live