Joseph Peraste se vante d'avoir redressé les finances du Marigot et brigue un autre mandat

élections
Joseph Peraste
Joseph Peraste, maire sortant du Marigot. ©Marc Balssa
Joseph Péraste, le maire sortant du Marigot présentait (samedi 22 février) sa candidature pour les élections municipales, avec sa liste "Ensemble pour un Marigot Fort et Solidaire".
Il y a 6 ans, Joseph Peraste avait réussi à arracher les rênes de la commune du Marigot à Ange Lavenaire, installé à la tête de la mairie pendant 19 ans.

Après une âpre bataille politique, il a dû affronter ses premiers défis et en particulier l'endettement, puis faire face à d’autres difficultés telles que l’échouage massif de sargasses, qui a amputé le budget de sa commune qui s’élève seulement à 7 millions d’euros annuels.

Redresser les finances du Marigot sans augmenter les impôts locaux.


Le candidat qui brigue un second mandat, a mis en avant ses qualités de gestionnaire de la commune. Celui qui est aussi le 8e vice-président de Cap Nord, s’est vanté d’avoir redressé les finances du Marigot sans augmenter les impôts locaux.

Fort d'un bilan qu'il estime positif, Joseph Péraste est confiant. Sans étiquette mais avec une sensibilité de droite. Il a été l’adjoint de Michel Renard, maire emblématique du Marigot de 1947 à 1995. Il s’attaque aujourd’hui à l’aménagement de sa commune.

Avec des chantiers à l’arrêt pour cause de fouilles archéologiques, ou des régularisations de titres de propriété, le maire sortant tente malgré tout de faire avancer ses projets.

Parmi eux : la construction du stade, ou le rachat des dents creuses de la commune. Joseph Péraste espère mettre en œuvre un schéma d’aménagement du Marigot qui porte sur les 20 prochaines années.

Les autres candidats au Marigot :
Ange Lavenaire (divers Gauche)
Patrick Bredas (divers)
Daniel Gros-Désirs (divers)