Journée festive pour les handisportifs pour leur fin de saison

handisport
Basket handisport
Les équipes mixte de basketball en plein effort. ©Karl Sivatte
Hier (samedi 2 juillet), le Foyal Club Handisport a organisé une journée d'animation pour marquer la fin de la saison sportive. Plus d’une centaine de sportifs se sont retrouvés sur les installations du lycée Acajou 2 (Lamentin) pour une journée de plaisirs.

Pour cette fête de l’handisport, le Foyal Club Handisport a tout fait pour que les sportifs et leurs parents soient dans les meilleures conditions. Pour cette manifestation, toutes les conditions de sécurité avec des installations adéquates ont favorisé l’évolution des sportifs.

Les athlètes du club foyalais et leurs camarades de la Jeunesse sportive franciscaine ont participé à plusieurs ateliers et activités physiques.

 

Handisport boxe
"Quand on est là tous ensemble, on oublie notre quotidien, nos douleurs et c’est comme un pansement..." selon Louisiane Cory ©K Sivatte

 

 

"Comme un exutoire..."

 

Louisiane Cory est l’une des athlètes du Foyal Club Handisport, elle semble apprécier ce type de rencontres au sein de son club omnisport

C’est comme un exutoire, je prends plaisir à faire du sport et toutes les disciplines qu’on me propose je les essaie. Franchement, c’est bien qu’on puisse pratiquer malgré nos handicaps. Quand on est là tous ensemble, on oublie notre quotidien, nos douleurs et c’est comme un pansement…et puis on peut se surpasser, on soulève des montagnes et c’est aussi ça la valeur du sport.

Louisiane Cory, licenciée au Foyal Club Handisport

 

 

Handisport bèlè
A l'appel du tambour et du bèlè, les handisportfs ont répondu et se sont essayés à la danse. ©K Sivatte

 

Athlétisme, handi-boxe, bèlè, tennis de table, boccia, salsa, basket en fauteuil, handi-bike ont été proposés à ces sportifs heureux de se retrouver.

Pour nos adhérents, ce sont des moments de partage, de plaisir immense. Nos jeunes ont participé au 100m, au tennis de table. Ils aiment se challenger et s’évaluer par rapport aux autres, en plus il y avait des médailles, tout pour les rendre heureux. Nos jeunes adorent ça et ont toujours l’esprit de compétition…Rencontrer d’autres jeunes permet de nouer des contacts et on se rend compte que les jeunes gardent le lien donc c’est tout bénéfice pour eux.

Danièle Cap-Gras, secrétaire de la JSF

 

La solidarité au centre des activités des handisportifs

Les pratiquants handisports ont d’ailleurs reconnu avoir eu des difficultés dans leur quotidien à cause de l’impossibilité pour eux de se retrouver en club et faire du sport, autant dire que ces sportifs ont vécu une journée de grand bonheur.

Depuis 2018 je suis au Foyal Club Handisport, ce type de rendez-vous ce sont des sourires et la joie de se retrouver car on ne s’est pas beaucoup vus ces derniers temps. Pour les handisportifs ce n’est pas facile de faire du sport seul donc ce type de manifestation récréative et pleine de convivialité permet de passer une super journée.

 

A notre niveau, je crois que la joie est au cœur de nos animations, c’est la joie de vivre même si dans la vie de tous les jours, avec nos handicaps ce n’est pas simple mais au sport, on vit le moment à fond. Nous n’avons pas tous les mêmes pathologies mais on réussit à s’adapter à chacun, nous sommes tous des handisportifs et on se soutient les uns les autres. Il y a une forme de solidarité et elle permet de bouger les lignes et de faire corps pour nos activités sportives.

Gwenaël, handi-basketteur

 

 

Handisport boxe
Gwenaël pratiquait le triathlon et après un accident, il s'est mis au handi-basket. Hier il a boxé avec les cadres techniques du comité de boxe "Il y a une forme de solidarité et elle permet de bouger les lignes et de faire corps pour nos activités sportives." ©K. Sivatte

 

En fin de journée, les handisportifs ont eu droit à des ateliers de salsa et de bèlè, moments particulièrement appréciés. Pendant les vacances, certains partiront en stage en Guadeloupe avant la reprise des entraînements avec un objectif, celui de participer à des épreuves internationales dont les JO qu’aucun ne souhaite rater à Tokyo.

Le Foyal Club Handisport espère reprendre la totalité de ses activités à la rentrée et permettre l’épanouissement de ses pratiquants.