Judes Pastel, blessé par un gendarme, va déposer une plainte pour tentative de meurtre

faits divers
justice
©Martinique la 1ere
Vingt personnes se sont rassemblées samedi 24 octobre 2020, devant la gendarmerie de Rivière-Salée. Ils réclament  justice pour Judes Pastel. L'homme de 52 ans a été blessé par un gendarme, à coups de fusil dans le dos, le 3 septembre dernier au terme d'un conflit de voisinage. 
Judes Pastel est aujourd'hui sorti de l'hôpital, mais il garde des séquelles irréversibles. C’est toute sa vie qui a basculé cette fameuse nuit du 3 septembre 2020.
Il a été stoppé dans son élan. Blessé par un gendarme, à coups de fusil dans le dos, alors qu’il poursuivait un couple qui venait de caillasser sa voiture et tabasser sa belle-mère.

Jude Pastel admet qu’il tenait en main un coutelas. Ce qu’il dénonce, c’est un usage abusif de l’arme à feu par le gendarme.
manifestation
©Martinique la1ere
Pour soutenir sa démarche, un collectif s’est rassemblé à Rivière Salée, hier matin (samedi 20 octobre) devant la gendarmerie où travaille l’officier qui a tiré. Les manifestants réclament des sanctions pour le gendarme mis en cause. Et une publication de l’enquête interne ouverte par l’IGGN (Inspection Générale de la Gendarmerie Nationale).

(Re)voir le reportage d'Eddylia Eugène-Mormin et de Marc Francois Calmo 
blessé dans le dos par des tirs d'un gendarme ©Martinique la 1ère
La jambe paralysée, l’appareil génital en lambeaux depuis ce drame, Judes Pastel dénonce un usage abusif de l’arme à feu par le gendarme.

L’homme de 52 ans et son avocat vont porter plainte dès la semaine prochaine, pour tentative de meurtre.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live