L'arbitre, agressé après un match au Prêcheur

faits divers
Pare-brise endommagé
Pare-brise endommagé sur le véhicule de l'arbitre du match Essor / Club Colonial. ©RS

La ligue de football déplore un incident après le match de la poule B de R1, perdu par l'Essor Préchotin face au Club Colonial samedi après-midi (13 mars 2021) après le match au Prêcheur. Des supporteurs s'en sont pris à l'arbitre dont le véhicule a été endommagé.

Willy Maxime Lebroussa l'arbitre du match Essor Préchotin / Club Colonial, agressé par des supporteurs de l'équipe locale après le match qui s'est déroulé au Prêcheur samedi 13 mars 2021. L'Essor a perdu et certains supporteurs en colère, en rendent l'arbitre responsable. 

Joueurs et supporteurs de l'Essor estiment que le penalty sifflé par l'arbitre alors que l'équipe locale menait dans un match très important pour la suite du championnat, a faussé le résultat final.

(Re)voir le reportage de Christophe Arnerin et Guilhem Fraissinet.

Incident lors du match Essor Club Colonial

Des incidents ont donc émaillé la sortie de l'arbitre, note le Conseil de la Ligue de football de Martinique. Une photographie montre un éclat sur le pare-brise du véhicule. La ligue déplore et dénonce.

L’arbitre central de ce match a été victime d’une agression avec préjudice matériel sur son véhicule en repartant du stade. La ligue de football déplore et dénonce fermement ce nouvel incident et appelle l’ensemble des acteurs à entretenir un climat de sérénité autour et dans les stades en cette fin de saison ou les enjeux sportifs sont importants.

Ligue de football de Martinique

 

La version du maire du Prêcheur

 

Marcellin Nadeau, le maire du Prêcheur déclare "qu’à aucun moment il n’y a eu d’actes de violence sur le véhicule de l’arbitre et encore moins sur sa personne à la sortie du stade".

L’incident déploré a eu lieu dans une zone très éloignée du stade et très probablement hors du territoire communal. Bien évidemment, le maire regrette et condamne l’agression de l’arbitre, mais il souhaite rectifier certains propos qui ne reflètent aucunement la réalité et rendre hommage au sens des responsabilités dont ont su faire montre à la fois les dirigeants, les joueurs et les supporters de l’Essor.

Municipalité du Prêcheur

 

Les rapports des différents officiels et la plainte déposée par l'arbitre auprès de la gendarmerie devraient aider à mieux comprendre ce qui s’est réellement passé.

Nous invitons solennellement tous les acteurs et le public se disant amoureux du sport et en particulier du football à faire preuve de responsabilité en cette fin de saison. Tout sera mis en œuvre pour accompagner l’arbitre moralement et matériellement dans cette épreuve.

Ligue de football de Martinique

 

Responsabilité des clubs

 

Dans ce cas de figure comme dans d'autres affaires de même nature autour des stades, il est compliqué pour un club "d’anticiper le mauvais comportement d’individus isolés". La ligue attire l’attention de ces clubs "sur la nécessité de respecter les décisions des officiels et surtout de prendre les dispositions nécessaires pour assurer leur sécurité en tous temps".

Affaire à suivre car le vice-procureur de la République chargé de la violence dans le monde du sport, devra examiner cette nouvelle affaire.