L'encadrement technique du RC Rivière-Pilote démissionne dans un contexte très tendu

football
Mach de football tendu
Match tendu entre le Rc Rivière-Piote et le Club Colonial (vendredi 16 octobre 2020). ©Martinique la 1ère
Eddy Heurlié entraîne le Rc Rivière-Pilote après la démission de l'équipe technique à cause d'un début de saison catastrophique. Un changement qui intervient dans le contexte de l'attitude agressive d'un joueur de l'équipe envers l’arbitre, vendredi dernier.

 
Le Racing Club de Rivière-Pilote est dans une mauvaise passe. D’abord au niveau sportif, avec un bilan catastrophique pour "les violines", en ce début de saison. Éliminé de toutes les coupes,
antépénultième du groupe B du championnat de Régional 1 avec 4 matchs perdus. "C'est mauvais", soupirent les supporters les plus fidèles.
 

"Cette décision de partir, c’est pour le bien du club"


Marcel Pujar, président depuis 2001, qui est au club depuis 1964, voulait provoquer un électrochoc et avait convoqué au cours du dernier week-end une réunion avec l'équipe technique. Mais voilà, lundi matin (19 octobre 2020) c’est par texto, sur son mobile, qu’il apprend la démission de son équipe encadrante.
 
Wildrid Thalien, tout jeune entraîneur en Régional 1, déjà licencié à Rivière Pilote, a été choisi par les joueurs. Il était arrivé en équipe fanion, en juillet 2020 avec Cedric Maximin et Christophe Ngoala. "Cette décision de partir, c’est pour le bien du club", déclarent-ils.
Eddy Heurlié
Eddy Heurlié, l'ancien joueur professionnel. ©Jean-Hugues Bellande
C’est maintenant Eddy Heurlié qui est au commande de l’équipe senior masculine. L’ancien gardien professionnel de Troyes et de la sélection de Martinique a dirigé son premier entrainement, dès hier soir (19 octobre 2020). Sa mission est de redonner confiance au groupe, marqué par l’attitude d’Antonio Bucher. Il s’en était pris violemment à l’arbitre après un carton rouge…En attendant une sanction de la ligue, le club a déjà tranché, il ne portera plus le maillot pilotain.Retrouver des résultats positifs et revenir à des considérations bien plus sportives, c'est désormais l'objectif du Racing Club de Rivière Pilote.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live