L'épisode de brume de sable s'intensifie, la procédure d'alerte est (encore) déclenchée

qualité de l'air
Vue depuis les Trois-Îlets
Vue depuis les Trois-Îlets. ©R.C.

L'indice Atmo est mauvais sur l'ensemble de l'île ce jeudi 15 avril 2021. Selon Madininair,  "l'épisode de brume de sable gagne en intensité". Ainsi, "face au risque élevé de dépasser le deuxième seuil sanitaire de 80µg/m3 en particules fines PM10", la procédure d’alerte est déclenchée.

Comme hier (mercredi 14 avril), la qualité de l'air est mauvaise ce jeudi 15 avril 2021 sur l'ensemble de l'île.
L'épisode de brume de sable qui se renforce sur la Martinique en est la principale cause. Une influence à moindre mesure des cendres volcaniques est également visible sur les stations Madininair, principalement au sud de l'île.

L'indice Atmo, de la qualité de l'air, est mauvais pour la journée avec pour polluants responsables, les particules fines dont le diamètre est inférieur à 2,5 et 10 micromètres, respectivement PM2,5 et PM10.


De plus, face au risque de dépasser le deuxième seuil sanitaire de 80µg/m3 (microgrammes par mètre cube), Madininair déclenche la procédure d’alerte pour la journée (jeudi 15 avril 2021).

 

 

La brume de sable devrait légèrement perdre en intensité au cours de la journée de vendredi 16 avril 2021.


De plus, Météo France prévoit des conditions météorologiques favorables à la dissipation du panache de cendres volcaniques de Saint-Vincent, vers la mer des Caraïbes. Ainsi, Madininair prévoit une influence encore moindre des cendres volcaniques sur les concentrations en particules.


Principalement due à l'épisode de brume de sable, une baisse progressive des concentrations en particules fines dont le diamètre est inférieur à 2,5 et 10 micromètres (respectivement PM2,5 et PM10) est à prévoir en fin de journée.

Vue de la plazza Lumina
©J.N

Toutefois, cette baisse ne devrait pas être suffisamment conséquente pour permettre une amélioration de la qualité de l’air notable.

Madininair prévoit toujours un indice Atmo mauvais pour l'ensemble des communes de la Martinique. Les particules fines inférieures à 2,5 et 10 micromètres (PM2,5 et PM10) sont responsables de cet indice prévu.

À cause de la persistance du phénomène de brume de sable, Madininair maintient la procédure d'alerte pour ce vendredi 16 avril 2021.