L'opération "Mars bleu", campagne nationale contre le cancer colorectal s'est terminée à Saint-Pierre

cancer
cancer colorectal
stand et affiche cancer colorectal ©Martinique la 1ère
31 jours pour informer, mobiliser et convaincre, la campagne nationale contre le cancer colorectal s’est achevée jeudi 31 mars 2022. Une action de sensibilisation s'est déroulée à Saint-Pierre. Des stands d’informations ont été installés sur le marché.

L’Agence Régionale de Santé (ARS), la plateforme régionale d’oncologie de Martinique (PROM) et son centre de coordination des dépistages des  cancers étaient à Saint-Pierre, jeudi 31 mars 2022, pour la clôture des actions de sensibilisation et de prévention du cancer colorectal.   

Pendant 31 jours, les différents organismes ont planifié une succession  d’évènements, d’actions, de rencontres et d’initiatives locales en matière de prévention, d’incitation au dépistage et d’amélioration du parcours de soins et de vie pendant et après la maladie.

Guy Albert Rufin-Duhamel, directeur de la plateforme d’oncologie de Martinique dresse le bilan de la campagne Mars Bleu.

JCS · Guy-Albert Ruffin Duhamel

En Martinique, le cancer colorectal reste la deuxième cause de mortalité par cancer  et le troisième cancer, le plus fréquent, chez l’homme et la femme. Détecté tôt, il guérit dans 9 cas sur 10.   

Les cancers colorectaux sont en partie évitables car des facteurs de risques modifiables ont été identifiés : l’alcool, le surpoids, l’obésité, le tabac, l’alimentation, et la sédentarité.