La 22e édition de la quinzaine de la jeunesse caraïbéenne de l'OMDAC est maintenue en visioconférence

association
Rencontre par visioconférence
Rencontre par visioconférence pour compenser l'impossibilité des déplacements. ©D.Betis
La 22e édition de la quinzaine de la Jeunesse caribéenne, organisée par l’OMDAC, du 1er au 13 août 2021 est fortement perturbée par la crise sanitaire. L’association poursuit son action par des débats en visioconférence avec les pays de la Caraïbe.

Les organisateurs d’activités internationales comme l’Omdac (Organisation Martiniquaise pour le Développement des Arts et de la Culture) sont sévèrement touchés par les mesures et restrictions officielles. Par exemple, les délégués de la Caraîbe ne peuvent pas se déplacer pour la "Quinzaine de la Jeunesse" qui se transforme en une série de débats sur le numérique.

Ces temps d’échanges en visioconférence, sont prévus durant la première semaine du mois d’août 2021.

L’OMDAC a suggéré aux parents ou aux responsables d’associations de motiver les jeunes à participer, car ces débats encadrés leur étaient principalement destinés tout en restant ouverts aux adultes.

Débats avec des experts

 

Des thèmes importants ont été  abordés : l’art comme élément de la résilience des populations en temps de crise. La pandémie de la covid19 est-elle un facteur déterminant des mutations/évolutions dans l’espace caribéen ?

Outre la Martinique, l'Omdac compte des participants, d'Haïti, de la République de Saint Domingue, du Burkina Fasso, de Guadeloupe et des États-Unis notamment sur les thèmes pertinents : "quelle vision pour une restructuration du tourisme en territoires vulnérables ?" "La place de la jeunesse dans la transition pour une nouvelle vie".

Yves-Marie Seraline
Yves-Marie Seraline, président de l'Omdac. ©Daniel Betis

Notre équipe de bénévoles contribue à la vie culturelle en Martinique, dans la Caraïbe et avec des partenaires de différentes zones. En près de 40 ans d'existence, plusieurs "générations" de militants ont apporté leur motivation et leur énergie à faire avancer les idées et propositions.

Yves Marie Séraline, président de l'Omdac

 

Des actions en perspective pour la deuxième semaine

 

Les participants donnent un aperçu de leurs ambitions. C'est le cas des jeunes d'Haïti qui montent une action sous l'égide de la "Quinzaine de la Jeunesse Caribéenne 2021" initiée par l'OMDAC, dans les locaux de Haïti Tchaka Danse de Port-au-Prince.

Ils prévoient des ateliers de création, une exposition artisanale, des débats et performance artistique du 12 au 14 août 2021. Une opération similaire est prévue également en République Dominicaine..

Avec les participants de Martinique, les représentants d’organisations haïtiennes, mais aussi les correspondants actuellement aux USA, Burkina Fasso et République Dominicaine, nous avons des échanges fructueux malgré les inégalités des moyens de connexion. La synthèse sera diffusée par l’association.

Yves  Marie Séraline