La 2e édition du Service National Universel démarre en Martinique

éducation
Des jeunes participants au SNU
Des jeunes participants au SNU lors d'un stage de cohésion durant la 1ère édition ©SNU.GOUV

Jusqu'au 20 avril, il est possible de s'inscrire à la 2e édition du Service National Universel (SNU). Les jeunes qui y participent auront l'occasion d'effectuer un stage de cohésion avant d'enchainer avec une mission d'intérêt général et pourquoi pas poursuivre leur engagement civique.

Le Service National Universel (SNU) recommence en Martinique et dans l’ensemble des territoires français.

Lors de la première session en 2020, 17 Martiniquais avaient pris part à cette aventure qui a été stoppée à cause de la Covid pour 4 d'entre eux. Les 13 restants réalisent encore leur mission d'intérêt général.

Un stage de cohésion puis une mission d'intérêt général

 

Le SNU se déroule en plusieurs phases. Dans un premier temps, les jeunes volontaires, âgés de 15 à 17 ans, profitent d’un séjour de cohésion de 15 jours, dans un territoire autre que celui dans lequel ils proviennent. Cette année, les volontaires de notre île le feront sûrement à l’UCPA du Vauclin. Il se déroulera du 21 juin au 2 juillet 2021.

Francis Pedron, professeur de sport à la Délégation Régionale Académique à la jeunesse, à l’engagement et aux sports.

 

"Par la suite, une mission d’intérêt général, d’une durée minimale de 84 heures annuel en dehors du temps scolaire, doit être réalisée. Les missions sont présentées et sont préparées dans le module "Découverte de l’engagement" dès le séjour de cohésion" ajoute-t-il.

À l’issue de la mission d’intérêt général, il est possible pour le jeune de s’engager en participant à la création d’une société fraternelle et d’entraide. Ces différentes opportunités d’engagement civil ou militaire intégreront les formes de volontariat existantes, comme l’actuel Service civique.

L'objectif d'une offre plus vaste

 

Les organisateurs locaux espèrent que contrairement à l’année dernière, les participants s’engageront davantage auprès des associations. Pour l’heure, les services militaires (gendarmerie, armée de Terre, Marine…) ou de police représentent 50% des missions d’intérêts généraux. Des rencontres avec de nombreuses associations ont eu lieu pour qu'elles deviennent partenaires du SNU.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 20 avril 2021. L’objectif est d’avoir une centaine de jeunes pour cette deuxième édition. Des adolescents que les organisateurs souhaitent de toute la Martinique, de tous niveaux scolaires et de différentes origines sociales.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live