La bombe de peinture du "Mawonaj Piktural" s'invite à la fondation Clément

culture
Expo de 5 grapheurs Martiniquais
Vernissage de l'exposition Mawonaj' Piktural le 21 juillet à l'habitation Clément ©JCS
James, Oshea, R Man, Wiltho et Xan, cinq grapheurs de Martinique ont quitté la rue pour la salle d’exposition de l’habitation Clément. Aujourd’hui la fondation Clément leur ouvre ses portes pour une exposition du 22 juillet au 8 septembre. Un moyen de faire reconnaitre le travail de ces artistes.
Depuis plus de 10 ans ils s'expriment sur les murs des cités. Aujourd'hui ils occupent les murs des hangars, de la salle d'exposition de l'habitation Clément.

Les cinq grapheurs James, Oshea, R Man, Wiltho et Xan de "Mada Paint" occupent les 6 000 m2 de surface de la salle d’exposition. Illégal et clandestin à  l'origine, le graffiti est désormais reconnu comme une pratique artistique à part entière.
Expo de 5 grapheurs Martiniquais 2
Les réalisations des murs des cités de la Martinique présentées jusqu'au 8 septembre 2016 ©JCS
James, Oshea, R Man, Wiltho et Xan ont démarré dans la rue, à faire des graffitis, du street art, et aujourd'hui ils valorisent  leur instrument de liberté, la bombe de peinture.
 
Voir vidéo du vernissage de l'exposition Mawonaj' Piktural (images Jean-claude Samyde)
vidéo de l'exposition des 5 grapheurs Martiniquais : James, Oshea, R Man, Wiltho et Xän à l'habitation Clément
Aujourd’hui la fondation Clément ouvre ses portes pour cette exposition du 22 juillet jusqu’au 8 septembre. Un moyen de faire reconnaitre le travail de ces jeunes, et inciter les artistes urbains à pratiquer positivement leur art.
 
R Man  est un pionnier de la scène graffiti locale. Il mesure le chemin parcouru depuis 1992 (voir Vidéo)
Cinq grapheurs de Martinique James, Oshea, rman, wiltho et Xan exposent à la Fondation Clement
De la rue à la galerie pour ces artistes, au contact de leur public dès le soir du vernissage. Ils sont contents du travail et du retour des invités. Ils utilisent la bombe à peinture pour véhiculer leur message. 
Expo de 5 grapheurs Martiniquais 4
©JCS