La Caraïbe est fortement touchée par le diabète

santé
diabète
De fortes inquiétudes de L'OMS sur la hausse du diabète dans la Caraïbe ©OMS
La journée mondiale de la santé, le 7 avril est dédiée au diabète. Selon l’OMC, (Organisation Mondiale de la Santé), le taux de diabète dans la Caraïbe et les Amériques a triplé depuis 1980. On estime que 110 millions d’habitants des Amériques seront diabétiques en 2040. 
L'Organisation Mondiale de la Santé lance un appel pour lutter contre le diabète. 422 millions d'adultes dans le monde vivent avec cette maladie. Le nombre de malades a quadruplé en 35 ans. Ce 7 avril la journée mondiale de la santé est dédiée au diabète.  Selon l’OMC, (Organisation Mondiale de la Santé), le taux de diabète dans la caraïbe et les amériques a triplé depuis 1980. Les chiffres annoncent que 62 millions de personnes sont déjà atteintes et d’ici 2040 on estime que 110 millions d’habitants des Amériques seront touchés.


Les pays de la Caraïbe face au diabète

La plupart des caribéens souffrent du diabète de type 2, une maladie évitable, liée à l’obésité et à un style de vie sédentaire, selon les médecins. Les caribéens mangent mal et ne bougent pas assez.

A Barbade, 19 pour cent de la population adulte est diabétique.  Et une des conséquences de cette maladie, c’est le taux d’amputation, qui est le plus élevé au monde.  Barbade a mené en 2014, une expérience pour tenter de guérir le diabète de type 2 en suivant une alimentation liquide, pauvre en calories. Les résultats ont été peu concluants.

En revanche à Cuba, les autorités ont constaté une diminution du diabète en période de crise économique. Quand les temps sont durs, la population mange moins et se déplace plutôt en vélo ou à pied. 

Le Mexique affiche l’un des taux, le plus élevé au monde. Les habitants battent les records pour la consommation de boissons sucrées. En 2014, le gouvernement a imposé une taxe de 10 pour cent sur les sodas mais cela n’a rien changé.  

C'est une maladie qui coûte cher aux économies de la Caraïbe. En 2014, les pays des Amériques ont dépensé 300 milliards d’euros pour soigner le diabète .  
Les Outre-mer en continu
Accéder au live