La Caraïbe se prépare à la vaccination contre la COVID-19

océan atlantique
La Caraïbe se prépare à être vacciné contre la COVID19
la Caraïbe se prépare à réceptionner les premières doses d'un vaccin contre la COVID19. ©twitterCARICOM
Une douzaine de pays de la Caraïbe ont effectué un premier virement pour sécuriser 1 million de doses du vaccin contre la COVID19. Les premières personnes seraient vaccinées au cours du premier trimestre de 2021. Dans certains pays, des habitants affichent des réticences par rapport au vaccin.
 
Le 30 novembre 2020, pendant les célébrations du 54e anniversaire de l'indépendance de la Barbade, le Premier ministre, Mia Mottley, a annoncé que le vaccin contre la COVID19 sera gratuit, pour tous les citoyens.
 

La santé publique de ce pays est vitale à la prospérité de la nation. Personne ne sera dans l’obligation de payer pour son vaccin.

Mia Mottley, Premier ministre de Barbade.

Barbade Premier ministre Mia Mottley
Mia Mottley, Premier ministre de Barbade. ©CC
À Trinidad and Tobago, le gouvernement commence à mettre en place les protocoles de distribution.

Trois sites ont été identifiés pour stocker les vaccins. Le gouvernement doit maintenant se procurer des congélateurs capables de les conserver à des ultra-basses températures de moins de 70 degrés.  

À la Jamaïque, le gouvernement se penche sur ce problème de stockage. Dans un premier temps, le pays recevra 270.000 doses du vaccin, assez pour inoculer 10% de la population.

En plus de problèmes de logistique, les autorités doivent convaincre certains membres de la population que le vaccin est sans danger.

Je ne fais pas confiance à ce vaccin COVID19. La nature est ma protection et mon refuge. Ces scientifiques n’ont pas de leçon à donner aux rastafaris au sujet de la santé humaine.

Chronixx, chanteur de dancehall.

Chronixx, chanteur de dancehall
Chronixx, chanteur de dancehall de la Jamaïque. ©Chronixx (FB)
Les rumeurs vont de bon train selon lesquels le vaccin est en réalité une tentative d’implanter des puces électroniques sous la peau des jamaïcains.

À Antigua et Barbuda, le gouvernement doit faire face à une population méfiante. Ce pays recevra 20.000 doses du vaccin. Pour montrer qu’il est sans danger, le Premier ministre Gaston Browne sera le premier à être vacciner.

J’irai en premier afin d’inciter le peuple d’Antigua et Barbuda de suivre mon exemple.

Gaston Browne, Premier ministre d’Antigua et Barbuda.

Gaston Browne, Premier ministre d'Antigua et Barbuda
Gaston Browne, Premier ministre d'Antigua et Barbuda. ©CC
À Sainte Lucie, le Premier ministre Allen Chastanet prendra le vaccin avant le corps médical et les personnes à risque. Il estime que pour effectuer les déplacements officiels en toute sécurité, il doit être le premier à être protéger.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live