La collectivité territoriale et l'institut physique du globe signent deux conventions pour prédire et anticiper les éruptions volcaniques en Martinique

risque éruptions volcaniques
CTM
Alfred Marie-Jeanne, Président du Conseil Exécutif de la CTM, a signé deux conventions avec Marc Chaussidon, Directeur de l’Institut Physique du Globe de Paris (IPGP), en présence du Directeur de l’Observatoire Vulcanologique et Sismologique de Martinique. ©CTM
Afin de pouvoir prédire et anticiper une éventuelle éruption volcanique de la Montagne Pelée, La collectivité territoriale de Martinique et l’Institut de Physique du Globe de Paris ont signé deux conventions, ce samedi 5 décembre 2020. Notre île sera désormais dotée d'outils technologiques de pointe
Alors que le niveau de vigilance de la Montagne Pelée est passé de vert à jaune, la collectivité territoriale de Martinique  et l’Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP) ont signé deux conventions ce samedi 5 décembre 2020.

L’objectif est d’améliorer l’observation volcanologique et sismique. Ces signatures ont été supervisées par l’Observatoire Volcanologique et Sismologique de Martinique (OVSM).

Désormais, l’IPGP pourra utiliser le bâtiment de l’OVSM. Un emplacement de choix car les locaux disposent des dernières avancées technologiques.  

Les membres de l’institut pourront réaliser des actions de recherche et de service public pour l’observation, la connaissance et la gestion des risques volcaniques, sismiques et de tsunamis en Martinique

Alfred Marie-Jeanne, président du conseil exécutif de la CTM

 Les anciens locaux, basés au morne des cadets, à Fonds-Saint-Denis sont désormais inscrits au titre des monuments historiques.
CTM
des conventions pour une observation volcanologique et sismique optimale en Martinique ©CTM

Création d'un musée de la Volcanologie


Outre la signature de ces conventions, Alfred Marie-Jeanne a annoncé la création d’un musée de la volcanologie, au sein de l’ancien observatoire, "qui accueillera des scientifiques du monde entier, des chercheurs, des visiteurs et nos jeunes scolaires dans le cadre de programme d’éducation au développement de la volcanologie".

Le président du conseil exécutif de la CTM estime que c’est une avancée importante. 

Ces conventions spécifiques démontrent, s’il en était besoin, l’implication permanente de la CTM pour la prévention des risques naturels, le développement de la recherche scientifique, l’information et la protection des Martiniquais 

Alfred Marie-Jeanne, président du conseil exécutif de la CTM

 

Prédire et anticiper les éruptions volcaniques


Il précise par ailleurs que "ce nouvel observatoire comporte des laboratoires d’analyse en géochimie, et en géophysique ainsi que des caves d’expérimentation pour l’instrumentation géophysique".

Avec ces nouveaux moyens, les scientifiques espèrent pouvoir prédire le jour où une éruption volcanique menacera la Martinique.