martinique
info locale

La croisière représente un important potentiel de développement

tourisme
Croisières: passagers
de plus en plus de martiniquais partent en croisières ©Martinique 1ere
Près de 81 000 Martiniquais ont embarqué sur un bateau de croisière au cours des 5 dernières années. La croisière s’est largement démocratisée et affiche aujourd’hui des taux de pénétration records. Ce sont les résultats d'une enquête Qualistat du 12 au 30 octobre 2015.
L'enquête a été réalisée par téléphone du 12 au 30 octobre 2015 sur un échantillon représentatif de 915 personnes âgées de 18 ans et plus (Guadeloupe & Martinique) et rendue publique le 6 avril dernier.  

Près de 99 000 Guadeloupéens et 81 000 Martiniquais auraient embarqué sur un bateau de croisière au cours des 5 dernières années. 20 ans après les premiers bateaux de croisière basés en Guadeloupe et Martinique, la population de ces deux territoires profite pleinement des opportunités de vacances offertes par cette activité.
Croisières: profil
1: Personnes ayant effectué au moins une croisière au cours des 5 dernières années. ©Qualistat
Le budget moyen, par adulte, envisagé pour la croisière à venir s’élève à 1095 euros . Il atteint 1280 euros pour les croisiéristes expérimentés mais n’excèdepas 995 euros pour ceux qui n’ont jamais mis le pied sur un bateau de croisière. Les réservations restent dynamiques, soutenues par de solides promotions. La croisière dans ces deux départements, reste une valeur sure. 
Croisières : agences
Une stratégie orientée par les agences de voyages ©Qualistat
La pénétration de la croisière n’est pas prête de baisser puisqu’en Guadeloupe comme en Martinique, près de huit personnes sur dix envisagent de partir en croisière dans le futur. 75% de ceux qui sont déjà partis envisagent de renouveler l’expérience de la croisière dans les deux années à venir, contre 42% pour lesquels il s’agirait d’une première. 
Martinique et Guadeloupe ont retrouvé  la confiance des armateurs. Les perspectives de la prochaine saison 2017 s'annoncent bonnes avec davantage de bateaux dans la région. 
Croisières : pénétration Guadeloupe Martinique
Huit personnes sur dix envisagent de partir en croisière dans le futur ©Qualistat

 

Publicité