La CTM retire à la "Sainte-Famille" son autorisation d'accueil des mineurs de l'aide sociale à l'enfance après des scènes de violence

justice
Sainte-Famille
Nouveau cas de harcèlement la Sainte-Famille ©Martinique la 1ère
La vidéo a fait le buzz sur les réseaux sociaux en Martinique. Deux adolescentes maltraitent une troisième, le tout filmé par une quatrième jeune fille dans une structure gérée par la "Sainte-Famille". La CTM a activé le retrait de l’autorisation d’accueil des mineurs à l'association.
Le foyer la "Sainte-famille" au Robert quartier Gaschette accueille 70 enfants placés par la justice.
Un nouveau cas de harcèlement et de maltraitance a été signalé suite à la publication de deux vidéos sur les réseaux sociaux, lundi 28 septembre 2020.

Dans un communiqué publié ce mercredi 30 septembre 2020, Alfred Marie-Jeanne précise que "la Collectivité donnera les suites judiciaires qui conviennent à cette affaire".

Le parquet de Fort-de-France a été avisé de ces faits et une plainte a été déposée suite à ces violences.

Francis Carole, conseiller exécutif à la Collectivité Territoriale de Martinique en charge de la santé et des affaires sociales, a convoqué le président du conseil d'administration et le directeur de la structure. Il l eur a été demandé de communiquer aux autorités judiciaires, territoriales et éducatives, l'ensemble des informations dont ils ont connaissance en précisant les mesures prises.

Le président du conseil exécutif de la collectivité territoire dans un communiqué regrette la persistance des situations préjudiciables aux enfants "

Les faits témoignent de la persistance des dysfonctionnements au sein de cette structure, en dépit des différentes mesures arrêtées pour l'accompagnement dans une meilleure prise en charge des enfants confiés. ... J'ai décidé l'activation de la procédure en vue du retrait de l'autorisation d'accueil des mineurs au titre de l'Aide Sociale à l'Enfance de la MECS 'la Sainte-Famille.

Alfred Marie-Jeanne


(Re)voir le reportage de Nathalie Jos et de Patrick Jean-Guitteaud
©Martinique
L’accueil des mineurs au titre de l’Aide Sociale à l’Enfance sera confié à une autre association à l’issue de la procédure administrative.
 

Un autre signalement en 2018


Défaut de soins, d'alimentation chez les petits, harcèlement d'une jeune fille sous la douche, deux élus avaient dénoncé des cas de maltraitance dans ce foyer du Robert. 
L’information avait été révélée par deux élus territoriaux, Louise Telle (majorité) et Félix Catherine (opposition), le 15 octobre 2018, au cours d'une conférence de presse.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live