La fermeture provisoire de l’abattoir de Martinique gêne la production porcine

agriculture
Elevage de ,porcs en Martinique. ©Martinique la 1ère
Depuis le début de la semaine, l’abattoir du Lamentin est à l’arrêt. Les travaux de réparation de la chaudière vont immobiliser la structure pour une période annoncée de 15 jours. (Re)voir notre reportage avec Patrice Chateau Degât.

Des travaux prévus sur une quinzaine de jours à l’abattoir de Martinique car l'établissement procède à des remplacements de chaudières.

Par conséquent, la production est à l’arrêt, avec des répercussions sur la filière porcine principalement.. 

En effet, cette fermeture perturbe sérieusement les différents producteurs de viandes. Mais la Coopmar est certainement la coopérative la plus impactée, car la production de porcs se prépare 14 mois à l’avance et ne tolère guère de variations.