La Fête de la Musique 2021 en Martinique, "adaptée à la situation sanitaire actuelle"

coronavirus
Concert / musique / scène
La grande salle de spectacles de l'Atrium de Fort-de-France - (image d'illustration). ©Facebook Tropiques Atrium Scène Nationale / DR

Cette année, la fête est soumise aux contraintes liées au coronavirus, malgré une embellie. Concerts spontanés interdits sur la voie publique, nombre de participants limité et assis, pass sanitaire obligatoire au-delà de 1000 spectateurs… et toujours dans le respect des gestes barrières.  

Pas de couvre-feu pour la Fête de la Musique lundi 21 juin 2021 en Martinique. En revanche, ce rendez-vous annuel (lancé en juin 1982) est soumis à certaines conditions, en dépit de l’assouplissement des contraintes. Cette édition est donc "adaptée à la situation sanitaire".

Elle devra en effet, être adaptée à la situation sanitaire actuelle, afin de préserver la sécurité de toutes et de tous, tout en s’inscrivant dans la démarche de reprise des activités culturelles.

 

Elle se situera, sous réserve de l’évolution des situations sanitaires locales, dans le cadre de la phase progressive de réouverture des ERP (Établissements Recevant du Public).

(La préfecture)

Fête de la musique / 2021
Affiche officielle de la Fête de la Musique, édition 2021. ©Facebook ministère de la culture

Plusieurs conditions et mesures sanitaires devront être observées par les différents ERP, en intérieur comme pour ceux de type PA (Plein Air).

Seules les configurations assises seront autorisées, afin de faciliter la gestion de flux et éviter les regroupements et attroupements qui seront encore interdits (limitation des regroupements sur la voie publique à 10 personnes) ;

La jauge maximale est autorisée à 65 % de la jauge sécurité incendie pour les ERP en salle ou en plein air ;

Le pass sanitaire sera exigé pour tout ERP accueillant plus de 1.000 spectateurs. Une attention particulière sera portée aux mesures d’aération et de ventilation des ERP.

Les concerts impromptus des musiciens, notamment amateurs sur la voie publique ne seront pas autorisés afin de ne pas créer de rassemblements ;

Les concerts dans les bars et restaurants seront autorisés sous réserve qu’une place assise soit garantie pour toutes les personnes présentes dans le respect du protocole sanitaire applicable aux bars et restaurants ;

(Source : ministère de la culture).

Les forces de l’ordre, en étroite liaison avec les communes et les polices municipales seront mobilisées, afin de veiller au respect des règles ainsi établies.

(Préfecture)