La flamme olympique de Paris 2024 passera par la Martinique

jeux olympiques
Flamme olympique / illustration
Flamme olympique / illustration ©© Maxppp - Odilon Dimier
La Martinique a été intégrée au parcours de la flamme olympique. Une grande première pour l'île. Le Monde Sportif Martiniquais attend avec impatience cet évènement qui représente une certaine fierté. La flamme olympique passera dans quatre autres territoires d'outre-mer.

Les préparatifs pour les JO de Paris 2024 vont bon train en France, mais également en Martinique. Le Comité Territorial Olympique local travaille sur le passage de la flamme sur l'île. Des sites seront proposés ainsi que les noms de ceux qui pourraient avoir l’honneur de porter la célèbre flamme. Une convention sera signée bientôt.

Nous avons avec la CTM proposé une dizaine de sites emblématiques de la Martinique et des sportifs martiniquais. Cette liste va être proposée à Paris 2024. Après la signature de la convention par Serge Letchimy, ils viendront sur la Martinique pour passer en revue avec nous les différents sites proposés. Sur les dix sites proposés, six à sept seront retenus.

René Méril, président du CTOSMA, interrogé par Philippe Sans

Un passage coûteux

 Un moment de joie et de partage qui a aussi un coût. La somme de 180 000 euros est demandée par le comité d'organisation aux départements et territoires qui recevront la flamme olympique.

Les Jeux en valent la chandelle, c'est une médiatisation internationale de la Martinique et cela n'a pas de prix. C'est la reconnaissance de tous les sportifs martiniquais. Nous bénéficions également, puisque nous sommes labellisés "Terre de Jeux Paris 2024", de tous les appels à projet, de toutes les aides qui viennent autour de ce parcours de la flamme et de la venue des jeux. Aujourd'hui, en terme d'aide, nous récoltons bien plus que ce que nous avons dépensé.

René Méril, président du CTOSMA, interrogé par Philippe Sans

Le monde sportif martiniquais attend avec impatience cet évènement qui représente une certaine fierté pour l'île. C'est le cas de la ligue de judo qui se félicite pour la venue de la flamme Olympique en Martinique.

Nous sommes très heureux et très fière d'accueillir cette flamme olympique. Je souhaite que tous les Martiniquais se retrouvent autour de cette flamme qui symbolise la paix et l'unité autour des peuples. C'est une fierté pour le sport, en général, mais notamment pour le judo qui ramène plusieurs médailles à l'occasion des Jeux tous les quatre ans.

Alfred Céphise, président de la ligue de judo, interrogé par Manuel Larade

Le Comité Régional Handisport salue également l’initiative qui peut être une vitrine pour l'île. 

Lorsqu'une flamme olympique passe dans un pays, c'est un plus pour le mouvement sportif dans son ensemble. Il ne faut pas oublier que de nombreux athlètes antillais participent ou ont participé aux Jeux. Singulièrement en handisport, nous avons Mandy François-Elie. C'est vraiment très symbolique pour nous ligue handisport, le passage de cette flamme en Martinique. En espérant que nous aurons aussi des athlètes handisport pour porter cette flamme. Il faut savoir que les jeux paralympiques représentent le haut niveau, une compétition mondialement connue. C'est un atout supplémentaire pour faire connaître cette destination qu'est la Martinique.

Jocelyn Niéna, conseiller technique régional handisport, interrogé par Manuel Larade

La flamme olympique passera dans cinq territoires d'outre-mer, la Martinique, la Guadeloupe, Guyane, la Réunion et la Polynésie. Elle ne s’était encore jamais rendue en Outre-mer.