La martiniquaise Coline-Lee Toumson dirige l’Institut culturel Français du Bénin

culture
Coline lee Toumson
Coline lee Toumson ©Cap/FB/Coline lee Toumson
La nouvelle directrice déléguée de l’Institut français du Bénin est martiniquaise. Coline-Lee Toumson-Venite est la première femme noire à occuper cette fonction au Bénin. La martiniquaise est à son poste depuis le  21 septembre 2020 et travaille avec ses équipes à Cotonou.
Coline Lee toumson affiche une grande satisfaction d’être au Bénin. Elle a une expertise et une bonne connaissance de l’ingénierie culturelle. Elle a en mémoire le festival vibrations caraïbes, expression pluridisciplinaire des arts contemporains de la caraïbe et des Amériques qu’elle a créé et dirigé de 2006 à 2012 à Paris à la Maison des Cultures du Monde et à la Fondation Alliance Française.

Née à Fort-de-France, elle a grandi dans un mélange de cultures qui lui permet aujourd’hui d’avoir une vision universelle.
Sa mère, professeure agrégée d’Histoire, a vécu toute son enfance en Afrique de l'Ouest. Son père, originaire de Guadeloupe, professeur des universités, est un spécialiste des auteurs de la négritude et des littératures francophones.
Coline lee Toumson/Bénin
institut culturel français du Bénln ©Cap/FB et Institut culturel français du Bénin

Une passion pour les cultures et les civilisations 


Directrice artistique et d’établissement culturel (Fonds Saint-Jacques en Martinique), elle ne quitte pas l’audiovisuel et les nouvelles technologies. Elle a réalisé une série de documentaires radiophonique et télévisuelle sur les musiques traditionnelles et modernes de l’archipel.

L’une de ces réalisations a été primée en Guadeloupe "Africa America" qui relate une traversée des Afriques aux Amériques avec comme personnage principal l’américain, Randy Weston.

La nouvelle directrice déléguée de l’alliance française au Bénin, chevalier des arts et des lettres, s’est toujours intéressée à l’Afrique. Elle a mené en tant que consultante une étude sur des échanges de Dialogues artistiques transatlantiques entre la Martinique, la Guadeloupe, le Ghana, le Togo et le Bénin pour le compte du réseau des Instituts Français.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live