martinique
info locale

La Martinique a été secouée par le passage de Matthew

intempéries
Inondation
Bourg du Lamentin après la tempête (29 septembre 2016) ©CC
Alors que la tempête tropicale Matthew s’éloigne en Caraïbes ce jeudi matin (29 septembre), notre île se remet doucement. Peu de blessés (3), ont été recensés. 4 000 foyers sont privés d’eau et 55 000 sont sans courant.
Après le passage de Matthew pendant la nuit de mercredi à jeudi (29 septembre), le bilan humain est léger. On compte trois blessés légers selon la préfecture de Martinique.

63 000 familles ont passé la nuit dans le noir et ce n’est que ce matin (29 septembre) que les techniciens d’EDF peuvent procéder à nouveau aux réparations nécessaires avec des renforts venant de France, Guadeloupe et Guyane.
 
Ces problèmes de production d’électricité peuvent aussi entraîner des soucis dans la distribution de l’eau sur le réseau de la SME.
8.600 foyers sont concernés sur le sud dans les communes du Vauclin, de Rivière-Pilote, du Saint-Esprit, des Anses d’Arlet et du Marin. Les stations de pompage font face aussi à une eau qui peut se révéler parfois boueuse.
 

180 interventions du SAMU dans la nuit

Le phénomène s’éloigne, mais les cumuls de pluie commencent à poser problème. La RN5 n’a pas résisté à la monté des eaux. Le passage entre le rond-point de Rivière-Salée et celui de Petit-bourg est inondé au ¾. Il est donc recommandé de ne pas emprunter cet axe. La commune de Grand-Rivière est difficilement accessible pour l’instant.
 
On compte près de 180 interventions du SAMU durant la nuit, dont quelques évacuations. C’est le cas d’un EPHAD qui a été totalement évacué au Saint-Esprit à cause d’une montée d’eau.
 
Dans le Nord Atlantique, les pompiers sont intervenus une quarantaine de fois (au Marigot, au Robert, au Gros-Morne, à Sainte-Marie, à Basse-Pointe, à Trinité…). Des interventions sur toute l’île, principalement pour dégager la chaussé, des arbres sont tombés sur la route.
 
Au Marigot, un poteau électrique a pris feu… Des toitures se sont décrochées au quartier Pointe Fort au Rober.
L’eau est montée à Saint-Aubin, à Sainte-Marie. On signale également des éboulements au Marigot, à Morne Degras et Babin.
 
Les écoles et les crèches sont fermées ce jeudi pour le deuxième jour consécutif et le transport collectif devrait reprendre dans les villes du centre progressivement.
##fr3r_https_disabled##