La qualité de l'air est "dégradée" en Martinique pendant au moins 2 jours

pollution
Brume / pollution / air
Les Trois-Ilets quasi-invisible à l'horizon depuis Fort-de-France, à cause de la brume (mardi 15 mars 2022). ©Guy Etienne
Madininair annonce une dégradation de la qualité de l'air sur l'ensemble du territoire, à cause d’une "hausse des concentrations en particules fines". Cet épisode de pollution devrait durer jusqu’au mercredi 16 mars inclus.

L’horizon est brumeux en Martinique ce mardi 15 mars 2022, une dégradation de l’air qui concerne l’ensemble du territoire.  

La hausse des concentrations en particules fines PM10 annoncée la veille se révèle plus importante que prévu et entraine une dégradation de la qualité de l'air sur l'ensemble du territoire. Météo France prévoit un temps mitigé qui sera caractérisé par des passages d'averses qui devraient être moins présentes au cours de l'après-midi. Ces conditions météorologiques pourraient contribuer à limiter l'impact de cette brume de sable.

Madininair

Madininair / air dégradé / mars 2022
Air dégradé annoncé par Madininair durant deux jours. ©Madininair

Madininair prévoit donc "un indice ATMO dégradé" pour toutes les communes de la Martinique.

Mercredi 16 mars, les prévisions actuelles annoncent "une légère baisse d'intensité de la brume de sable au cours de la journée qui devrait s'évacuer progressivement en mer des Caraïbes grâce à un vent d'Est modéré à assez fort". Néanmoins, l’indice "ATMO dégradé" est maintenu par Madininair sur l’ensemble de l’île. 

La plus grande prudence est recommandée aux personnes qui souffrent de maladies respiratoires.