La ressourcerie de l'Acise s'étend à Fort de France

solidarité
618bf2e2f09e8_photo-2021-11-10-10-44-32-2.jpg
Meubles vendus dans la ressourcerie 'le pré" qui appartient à l'ACISE. ©Bianca Careto
Une nouvelle ressourcerie "le pré" a ouvert ses portes à Fort de France. C’est désormais la deuxième après celle de Case Pilote qui existe depuis 2013. Ce service permet de collecter des effets, par exemple des meubles, dont les propriétaires n'ont plus besoin pour leur donner une seconde vie.

Au 6 rue de la Pointe Simon à Fort-de-France, la boutique "le pré", inaugurée ce mercredi 10 novembre 2021 par l'Acise insertion environnement, est lumineuse et bien achalandée.

La nouvelle ressourcerie propose des meubles, de l’électroménager, de la vaisselle ou des jouets à moindre coût.

Ces produits proviennent d’une collecte réalisée sur toute la Martinique. Pour remplir la nouvelle boutique de plus de 70m², et faire du stock, il faut compter environ 12 prélèvements par jour.

Les dons mobiliers et électroménagers sont récupérés en bon état en général chez les particuliers ou les professionnels. Par la suite, des réparations peuvent être réalisées en atelier par des agents valoristes.

Il faut que le produit soit tout de même convenable et éviter qu’il soit piqué et gonflé. Sinon, il est impossible de lui donner une seconde vie. Et c'est un travail méticuleux et qui peut prendre du temps. On passe de la réparation de l'électroménager à l'ameublement et cela demande de la polyvalence.

Donatien Vaillant, technicien de la maintenance à la ressourcerie

 

Une fois valorisés, les produits sont orientés vers les familles dans le besoin ou revendus à des prix solidaires en boutique. Tout est fait pour donner envie d’acheter et de revenir. C’est aussi une façon de de sensibiliser les citoyens au réemploi 

La vente est ouverte à tout public, professionnel ou particulier à des prix modérés. C'est 70% en moins du prix réel.

 

C’est donc très intéressant pour la population. On a souvent tendance à acheter du neuf alors que l'on peut diminuer les déchets en Martinique et s’inscrire dans l’économie circulaire en donnant à ces produits une nouvelle vie.

Géraldine Naroyanin, responsable encadrante technique à la ressourcerie.

 

C’est un projet créé et imaginé par l’Acise insertion environnement dans le cadre du développement de la filière DEA (déchets d’éléments d’ameublements) et D3E (déchets d’équipements électriques et électroniques) en Martinique.

Il se présente sous la forme d’un chantier d’insertion, ce qui donne droit à une dizaine de jeunes de bénéficier d'un accompagnement vers une insertion socio-professionnelle et une formation certifiante et qualifiante.

618bf5f060f67_photo-2021-11-10-12-38-02.jpg
Objets exposés au magasin Acise ©Audrey Govindin

La structure envisage pour se développer de mettre en place un service de récupération des textiles à domicile. La création d’un atelier de réparation est aussi dans les tiroirs pour ceux qui font des dons.