La Samaritaine et le Golden-Lion sont des Majò confirmés

football
Samaritaine
L'équipe de la Samaritaine de Sainte-Marie. ©JH Bellance

9 buts en 3 matchs, 2 victoires nettes, le "6 Majò" est bien parti pour tenir en haleine le public sportif. Hier (5 juin 2021), la Samaritaine s'est imposée 2 à 0 aux dépens du Club Colonial. Le Golden-Lion n’a pas fait de détail face à l'Essor, 5 à 0.

Trois Majò bien décidés à jouer la gagne et viser le titre de champion. Cette première journée a confirmé la catégorie des favoris. Si la vérité de cette première journée pourrait être différente au fil des deux prochains week-ends, le Club Franciscain, la Samaritaine et le Golden-Lion ont pris les devants. Ces derniers ont en prime un bel avantage au goal average.

Samaritaine et Club Colonial
Sur une pelouse bien arrosée durant cette partie, les samaritains ont été les meilleurs. ©JH Bellance

Samedi après-midi (5 juin 2021) entre la Samaritaine et le Club Colonial sous une pluie battante qui a gêné certains acteurs, les hommes du nord ont dès la 2e minute marquent par Andy César sur penalty. À la mi-temps le score restait en l'état malgré de belles opportunités de part et d'autre mais faute de réalisme, les filets n'ont pas tremblé.

La physionomie du second temps aurait pu offrir des buts notamment côté clubistes mais la barre a fait barrage. Dans les tous derniers instants du match, la Samaritaine a fait le break par l'intermédiaire de Jonathan Chevignac, victoire 2 à 0.

Les joséphins sans pitié avec l'Essor


Samedi soir au stade Pierre-Aliker à Dillon, les préchotains n'ont tenu qu'une mi-temps face au Golden-Lion. Grelet a scoré pour les joséphins. 1 but à 0 après les premières minutes.
Au retour des vestiaires, la maîtrise collective et de meilleures dispositions athlétiques ont fait la différence. Les joueurs du nord caraïbe se sont effondrés pour s'incliner sur le score lourd de 5 à 0. Les buteurs du Golden-Lion sont Grelet, Catherine, Charloton, Gracien et Boriel en seconde période.

Le manque de préparation des préchotains explique en partie cette claque qui en revanche fait du bien aux joséphins dans l'optique des prochains tours.

Avec ce tournoi qui impose quasiment trois finales, la semaine à venir sera assurément celle des soins des petits bobos et de poursuite de la réathlétisation pour certains.

Les matchs de la semaine prochaine seront déjà capitaux pour qui prétend être le meilleur Majò du football martiniquais. 

Classement après la première journée :

 

1 Golden Lion 4 pts (+5)

2 Club Franciscain 4 pts (+2)

3. Samaritaine 4 pts (+2)

4 Club Colonial 1 pt

5. RC Saint-Joseph 1 pt

6 Essor 1 pt