La tradition du bain démarré respectée en Martinique malgré le couvre-feu

traditions
plage Française bain démarré
Les baigneurs étaient au rendez-vous pour le traditionnel bain démarré. ©Martinique la 1ère

C'est une tradition ancestrale. Le bain démarré, premier bain de mer ou de rivière du jour de l'an qui se prenait initialement à minuit. Cette année avec le couvre-feu le rituel a dû attendre le levé du jour. Beaucoup de Martiniquais étaient au rendez-vous malgré les conditions météo peu favorables

Le soleil est à peine levé, mais le vent bien présent pour ce premier jour de 2021. Pas de quoi décourager ces deux irréductibles qui dès la fin du couvre-feu sont venus à pied depuis redoute pour honorer la tradition du bain démarré à la plage de la Française. 

"Ça lave toutes les impuretés qu'il y a eu l'an dernier et ça nous donne un esprit nouveau", explique la jeune femme. 

En maillot de bain ... ou avec ses habits, il faut s'immerger totalement dans l'eau. Certains accompagnent le geste d'une prière.


Pour la croyance ou pour le sport, chacun son motif impérieux 


"Je ne connais pas trop la signification, mais comme je n'avais rien de prévu ce matin, je me suis réveillée de bonnes heures alors j'ai profité", explique une autre jeune femme. 

Sur cette plage de Française à Fort-de-France, il n'était question de frictions à base d'herbages ou de queue de morue.
Au fil du temps, l'ancestral bain démarré semble avoir perdu de son caractère mystique pour ne garder que le symbole : une façon de démarrer l'année en toute sérénité. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live