Le Lac Bouillant de la Dominique est fermé jusqu'à nouvel ordre

monde
La Dominique: le Lac Bouillant
La Dominique: le Lac Bouillant ©Creative Commons: Titanium The Dog
À la Dominique, les autorités ont fermé l'accès au site du Lac Bouillant. Les visiteurs ont pris le risque de se baigner dans le lac car l'eau est devenue très froide. Mais à n'importe quel moment et sans préavis, la température de l''eau peut monter jusqu'à 90°. 


À la Dominique, le Bureau des Catastrophes Naturelles et le Département des Forêts ont fermé l'accès au Lac Bouillant jusqu'à nouvel ordre. Les clichés circulent sur les réseaux sociaux montrant des personnes qui se baignent dans le lac. La température de l'eau a baissé ces derniers jours or en temps normal, elle se lève a plus de 90°. 

Le lac est vide

Il y a une semaine le lac s'est vidé, un phénomène qui a déjà été constaté 8 fois depuis 1876. Selon le Centre Sismique de la Caraïbe basé à Trinidad et Tobago, ce changement n'annonce pas forcement une éruption volcanique. En revanche, chaque fois que l'eau disparaît, les scientifiques ont constaté les niveaux toxiques de dioxide de carbone et même les explosions de vapeur. Le lieu est donc instable. 

Le lac est imprévisible

L'eau du Lac Bouillant est froide et les gens qui tentent la baignade mettent leurs vies en danger. "Les gens doivent arrêter cette activité immédiatement car l'eau peut retourner à son état habituel d'ébullition sans le moindre préavis," annonce le Bureau des Catastrophes Naturelles de la Dominique. 

 

Les gens doivent arrêter cette activité immédiatement car l'eau peut retourner à son état habituel d'ébullition sans le moindre préavis," 

Les autorités dominicaise ont donc pris la décision de fermer l'accès au site. Seules les responsables qui surveillent le Lac Bouillant ont le droit de s'y rendre.

Un lieu isolé

Le Lac Bouillant de la Dominique est situé à 4 heures de marche (aller-simple) du village de Laudat. Inaccessible par voiture, le trajet à pied est éprouvant et parfois dangereux et il est conseillé de l'entamer en présence d'un guide.  Des randonneurs ont déjà perdu la vie sur le parcours et d'autres, brûlés par l'eau, ont du être évacués par hélicoptère.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live