Le 22e Konvwa Bâ Réparasyon s'élance de Sainte-Anne

commémorations
Convoi réparation
Le Konvwa Bâ Reparasyons en 2019. ©Martinique la 1ère
Le Konvwa Bâ Réparasyon (Convoi pour les Réparations pour l’Esclavage) quitte Sainte-Anne ce lundi 9 mai à 18h30. La marche nocturne va sillonner la Martinique avant d'arriver au Prêcheur pour les festivités du 22 mai. Des groupes à pied accompagnent des marcheurs tout au long du parcours, de Sainte-Anne au Prêcheur.

Après deux ans d'absence, le Konvwa Bâ Réparasyon est de retour. L’évènement, fondé en 2001, est organisé par le Comité National pour les Réparations et son président Garcin Malsa. Le thème retenu cette année est : "Réparasyon sé rimèd limanité" (La réparation est le remède de l'humanité).

Garcin Malssa
Au centre, Garcin Malsa, fondateur du Comité pour les réparations. ©Cap/Facebook

Le Konvwa, plus qu’une marche nocturne   

Les différentes étapes retracent les lieux symboliques, connus pour les luttes contre l’esclavage.  Les groupes à pied accompagnent des marcheurs tout au long du parcours, de Sainte-Anne au Prêcheur.  

Les festivités se terminent le 22 mai, journée en Martinique qui commémore les soulèvements d'esclaves qui eurent lieu avant l'arrivée du décret abolition en 1848.

Juliette Smeralda, sociologue, enseignante et auteur, est la marraine de cette 22e édition. du Konvwa Bâ Réparasyon.

smeralda
La sociologue martiniquaise Juliette Sméralda. ©DR/ZoukTV

Outre cette marche symbolique, essentiellement le soir, un colloque "Mieux connaître les crimes pour mieux réparer" est organisé, le 13 et le 14 mai,  à l'immeuble de l'Assemblée de la collectivité, près de la Savane à Fort de France.    

L’histoire de la lutte contre l’esclavage en Martinique ne fait pas partie du programme scolaire. Les colloques présentés par le Comité National pour les réparations, racontent l’histoire de l’île à travers le travail des chercheurs modernes.  

Il s’agit d’une histoire qui était totalement cachée et enfouie pour mieux se lancer dans un objectif de domination coloniale. Aujourd’hui connaître cette histoire et le travail effectué par nos ancêtres pour se libérer, nous apporte une meilleure estime de soi.

Myriam Malsa, vice-présidente du Comité National pour les Réparations

Programme Konvwa 2022
Programme du Konvwa Bâ Réparasyon 2022. ©Facebook

Cette année, la marche du convoi fera étape au Vauclin, aux Trois Ilets, à Rivière-Salée, au Lamentin, à Fort-de-France, à Sainte-Marie, à Basse-Pointe, au Macouba ainsi que dans les villes de Schœlcher, Case-Pilote, Bellefontaine, Carbet et Saint Pierre avant d’arriver au Prêcheur.