Le 5e rallye régional arrêté à 3 spéciales de la fin, victoire de l'équipage Orosemane /Zéline

automobile
Automobile
L'équipage Steeven Orosmane et Thomas Zéline sur Citroën DS3 R5 vainqueur du 5e rallye régional au Saint-Esprit (samedi 19 septembre 2020). ©Jean-Claude SAMYDE
Vainqueurs de cinq spéciales sur sept, Steeven Orosemane et Thomas Zéline accrochent le 5e rallye régional au Saint-Esprit. L'épreuve est arrêtée à trois spéciales de la fin pour des raisons de sécurité : de l'huile accidentelle sur la route et le comportement agressif d'un riverain.
Prévue sur 10 spéciales, la compétition est neutralisée sur les trois dernières épreuves (8,9 et 10) de nuit. Un automobiliste a accidentellement répandu de l'huile sur une partie du parcours empruntée par les concurrents. S'est d'abord posé la question de la sécurité des pilotes.

Il y a eu aussi  le comportement agressif d'un riverain au carrefour Régal (Saint Esprit) qui après 20 h 30 voulait rentrer chez lui, quitte à pénétrer sur le circuit dans le sens contraire de la course.

Le directeur de course Francelyse Magloire a arrêté la compétition. Le classement général retenu tient compte des 7 spéciales courues.

(Voir les impressions des vainqueurs et de l'organisation de la course).
Steeven Orosemane et Thomas Zéline ont remporté le 5e rallye régional au Saint-esprit. Ils ont terminé en première position sur 5 spéciales (2-3-4-5-6) devant l'équipage Rodrigue Théodore/ Floriane Berger qui n'a que 2 victoires sur les 7 spéciales disputées l'après-midi. Les frères Keny Guilon et Elis Guilon occupent la troisième marche du podium.
Automobile
15 voitures au départ, 12 à l'arrivée. ©Jean-claude Samyde
15 voitures au départ, 12 à l'arrivée, retrouvez le classement final : cliquez ici
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live