Le ballet traditionnel Pom’Kanel prépare son retour sur scène pour son 40e anniversaire

danse
61d708249b05a_pk-illustration.jpeg
Le ballet Pom'Kanel sur scène ©Album Pom'Kanel / DR
En 2022, la troupe martiniquaise la plus connue dans le monde, doit fêter ses 40 ans et reprendre ses tournées. Depuis bientôt deux ans, Pom’Kanel a dû annuler plusieurs prestations, à cause de la situation épidémique.

2022 devrait être une année de "renaissance" pour le ballet martiniquais le plus représentatif de la danse traditionnelle martiniquaise et le plus plébiscité de par le monde.

En effet, depuis bientôt 24 mois, comme pour la plupart des disciplines culturelles, l’activité de la troupe folklorique est à l’arrêt, à cause de la pandémie de coronavirus.

Pas plus tard qu’en décembre dernier, plusieurs prestations programmées de longue date, ont été annulées, par exemple en région parisienne.  

61d71621af13f_pk-report.jpeg
Plusieurs prestations parisiennes de Pom'Kanel prévues en décembre 2021, ont été reportées. ©Album Pom'Kanel / DR

C’est d’ailleurs à Paris que D’Jessy Alamélu, le président de l’association et ses danseurs, ont réalisé un clip promotionnel de la biguine traditionnelle martiniquaise.

Le tournage a eu lieu au Trocadéro, peu avant le début de la crise. Cette carte postale à l’adresse du public de l’hexagone prélude à la grande fête d’anniversaire que prépare Pom’Kanel pour 2022, avec notamment "un village des festivals".

promotion de la biguine traditionnelle à Paris Lieu de tournage : Trocadero ©Mehdi Mehdium-Jubert

Cette mise en scène de notre biguine enregistrée à Paris, est à la fois une promotion de notre biguine et l’amorce d’une comédie musicale que nous avons bien travaillée ces derniers mois. Mais elle sera d’abord jouée en Martinique dans son intégralité. Nous avons aussi associé la Guadeloupe à ce "musical comedy show". Et puis ce court-métrage nous servira également de support presse-book pour vendre le spectacle de Pom’Kanel aux organisateurs de festivals internationaux.

D'Jéssy Alamélu

61d727c7acd6e_jessy-ok.jpeg
D'Jéssy Alamélu, président de la Compagnie Pom'Kanel et chorégraphe du ballet. ©Album Pom'Kanel / DR

40 ans de voyages à travers le monde  

Si le ballet n’a pas pu honorer ses grands contrats en 2021, quelques dates ont pu être maintenues, notamment dans des complexes hôteliers, au gré des restrictions sanitaires. Les membres sont donc impatients de reprendre l’avion à destination des scènes internationales "pour continuer à ramener des trophées en Martinique".

Il faut dire que leur collection est bien garnie, avec près d’une centaine de récompenses après quatre décennies, "pour la qualité, l’originalité et la rigueur de notre travail" ajoute fièrement le chorégraphe D’Jéssy.  

61d709c51ded4_pk-presta-1.jpeg
Pom'Kanel et ses acrobaties lors d'une tournée. ©Album Pom'Kanel / DR

Au rayon de ses meilleurs souvenirs, le ballet retient le Japon, la Croatie, la Russie, le Gabon, le Canada, la Louisiane, New-York et aussi Monaco, la Corse, la Sicile en Italie, la Belgique, la Caraïbe, la France bien sûr, etc...  

Ce palmarès à faire pâlir les compagnies les plus réputées de la planète "doit s’étoffer encore". C’est le vœu que caressent les membres de Pom’Kanel pour la nouvelle année, avec le soutien logistique du CIOFF France. Le Conseil International des Organisations de Festivals de Folklore et d’Arts Traditionnels "rassemble les organisateurs de plus d'une trentaine de festivals, des associations et des institutions œuvrant pour la promotion et la diffusion des cultures populaires et des personnalités désirant participer ou apporter leur soutien à son action".      

61d70a14d099a_pk-presta-2.jpeg
Prestation et shooting photos des membre de la troupe Pom'Kanel. ©Album Pom'Kanel / DR

La force de Pom’Kanel c’est aussi l’insertion par la danse, autrement dit, nous conditionnons l’intégration du ballet à l’application de valeurs fondamentales à l’égard des nouveaux membres en difficulté et aux bons résultats scolaires pour les plus jeunes (…). Les parents apprécient cette discipline de groupe et s’en félicitent.

D’Jessy

Mais pour poursuivre sa mission de vecteur culturel, l’association a également besoin d’un soutien financier permanent, à la hauteur de ses ambitions. De ce point de vue, la nouvelle gouvernance de la Collectivité Territoriale de Martinique est en train d’étudier toutes les pistes, afin d’accompagner la pérennité du ballet.

Les villes de Basse-Pointe, du François, de Ducos et de Fort-de-France "nous aident, elles aussi comme elles peuvent, au même titre que nos sponsors partenaires et les médias", tient à préciser D’Jessy Alamélu.  

61d71c38e5762_pk-voyage.jpeg
D'Jéssy Alamélu (à gauche) et les membres de la compagnie Pom'Kanel qui prennent la pose à l'aéroport international Aimé Césaire de Martinique. ©Album Pom'Kanel / DR

Sur l’agenda des futurs déplacements de Pom’Kanel, il y a la banlieue parisienne (à l’invitation de six associations et d’un grand restaurant créole), plusieurs grandes villes d’Europe, l’Asie, ou encore le Bénin. Cette prochaine tournée est prévue sur deux mois et demi.  

Parallèlement, les demandes de recrutement (danseurs et musiciens) sont reçues au 0696 96 51 20 ou au 0696 07 58 93. Pom’Kanel compte actuellement en son sein, près de 50 associés.

61d71720e2434_pk-percu.jpeg
Les percussionnistes de la troupe de danses Pom'Kanel en concert. ©Album Pom'Kanel / DR