Le bio est un marché prometteur

agriculture
Marché bio
©MARTINIQUE 1ERE
Le marché du bio est en pleine expansion en Martinique. Le nombre de producteurs a doublé. La production est en hausse de 15 %. Mais il reste encore beaucoup à faire.
C'est peu dire que le bio a la cote. Les chiffres sont évocateurs, marqués notamment par une production en hausse de 15 % en 2015 et un nombre de producteurs qui a doublé en 5 ans. 
 
Mais il reste beaucoup à faire. Seule la moitié des professionnels vivent correctement de leur métier. Les autres ont du mal à joindre les deux bouts. Les aides ne compensent pas les coûts de production, jusqu'à 40 % plus élevés que dans l'agriculture conventionnelle. Les marges réalisées restent plutôt faibles. La Chambre d'Agriculture déplore enfin des rendements encore insuffisants. Les magasins de la grande distribution et les enseignes spécialisées sont obligés de se tourner vers l'extérieur pour alimenter leurs stocks.
 
Mais il en faut plus, visiblement, pour décourager les producteurs. Beaucoup de nouvelles vocations sont nées ces dernières années. Il s'agit aussi bien de jeunes qui veulent s'installer que d'anciens qui veulent se reconvertir. La preuve, selon la Chambre d'Agriculture, que la filière a de beaux jours devant elle.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live