Le Café d’Excellence de Martinique cuvée 2020-2021... en dégustation

agriculture
Café de Martinique
Café de Martinique ©Martinique la 1ere

Première dégustation de la cuvée 2020-2021 du Café d’Excellence de Martinique vendredi 5 mars 2021. Cet Arabica Typica toujours en expérimentation a vocation à s’exporter, une volonté partagée entre le Parc Naturel de l'île et les partenaires et acteurs de la filière caféicole.

"Digeste, fluide et beaucoup de goût" de l’avis des dégustateurs de ce Café d’Excellence made in Martinique cuvée 2020-2021. C’est le fruit d’une expérimentation toujours en cours, pour la relance de l’Arabica Typica local, voulu par le Parc Naturel du territoire.

Depuis 2017, le PNM accompagne scientifiquement et techniquement des agriculteurs martiniquais dans le cadre d’une expérimentation pour la relance de l’Arabica Typica de Martinique (…), orientée vers la production de niche à haute valeur ajoutée (…).

 

Le projet de création d’une filière de café d’excellence contribuera sans nul doute au développement durable de la Martinique.

(Parc Naturel de Martinique)

Dégustation de café
Dégustation du café d'excellence au siège du Parc Naturel à Fort-de-France (mars 2021). ©Martinique la 1ère

C’est la moisson de l’une des six exploitations dédiées à cette expérimentation qui a été tirée au sort par le Parc Naturel de Martinique, afin d’organiser cette dégustation à laquelle ont participé les partenaires et acteurs de la filière caféicole, et c’est le jeune torréfacteur et barista Ludji Germany, qui assurait le service.

On a un diamant brut, maintenant il faut le travailler.

(Ludji Germany)

Ludji Germany / Café d'Excellence Martinique
Le torréfacteur martiniquais Ludji Germany, propose la dégustation du Café d'Excellence de Martinique (mars 2021). ©Parc Naturel de Martinique

À l’issue de l’expérimentation ce sera "la phase de commercialisation", c’est en tous cas le souhait à terme du Parc Naturel de Martinique. Actuellement, environ 20 hectares sont consacrés à ce café martiniquais dans le nord de l’île, un Arabica Typica pour lequel des japonais ont déjà manifesté leur intérêt.

(Re)voir le commentaire de Denis Louis-Régis, le président du PNM, interrogé par Franck Zozor et Guilhem Fraissinet.

Denis Louis-Régis, président du Parc Naturel de Martinique.
Les élus et café
Les élus dégustent ce café de Martinique. ©Martinique la 1ère

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live