Le chantier d'extension de l'aéroport de Martinique en bonne voie

vie locale
Aéroport Aimé
Aéroport International de Martinique Aimé Césaire, visite du chantier d’extension du terminal passager, par le président de la commission exécutive de la CTM, Serge Letchimy accompagné des Conseillers Territoriaux (14 janvier 2022). ©Twitter CTM
Les travaux avancent. Le chantier d’extension de l’aéroport Martinique Aimé Césaire a été impacté par la crise sanitaire. Les travaux d’agrandissement permettront d’atteindre les objectifs de trafic fixés par la SAMAC, soit 2,5 millions à horizon 2025.

Il faudra encore patienter un peu avant de découvrir l'extension de l'aéroport Martinique Aimé Césaire. La nouvelle plateforme devrait être inaugurée l’année prochaine. Un point d'étape sur le chantier du terminal passager a été fait en présence des élus et du président de la commission exécutive de la collectivité. 

La crise sanitaire Covid-19 a affecté le trafic qui s'est tout de même maintenu à 50% de celui de 2019, et de 2021. Des incidences ont été notées également sur le déroulement du chantier d'extension. 

C'est un chantier qui avance bien. Evidement, la crise sanitaire a impacté le déroulement du chantier. Maintenant ça repart et notre chantier va retrouver un certain élan, mais nous sommes dans les temps par rapport à nos prévisions initiales à savoir une livraison en 2023

Frantz Thodiard, directeur de la SAMAC (Société Aéroport Aimé Césaire)
Aéroport Aimé Césaire
Maquette aéroport Aimé Césaire : deux nouveaux postes de stationnement avions moyen/long-courrier ©SAMAC

L'aérogare passera de 24 000 à 44 000 m2 avec donc 20 000 m2. Elle pourra accueillir jusqu'à trois millions de passagers. 

Il y a trois piliers dans ce projet. Le premier est l'augmentation des ressources. C'est à dire l'augmentation de la salle d'enregistrement, du nombre de banque d'enregistrement. Nous ajoutons plus d'une dizaine de banque d'enregistrement. Egalement la salle d'embarquement va être agrandi de 1500 m2. Le 2e est l'augmentation des surfaces commerciales parce que nous n'avons pas assez de commerces sur l'aéroport. Et enfin, le 3e est la mise au norme en matière de traitement des bagages de soute.

Trantz Thodiard, directeur de la SAMAC (Société Aéroport Martinique Aimé Césaire)

Le  programme de modernisation des équipements et de l’infrastructure aéroportuaire sur la période 2015-2022 représente près de 170 M d’euros.

Un projet soutenu par un plan de financement mixte (autofinancement, emprunts, subventions publiques). 

Le nouvel aéroport, complètement moderne, devrait être livré aux passagers d'ici courant 2023.