Le groupe Bakwa Nwèl est ravi de retrouver son public

musique
Reportage de Franck Edmond-Mariette et Fabienne Léonce ©Martinique la 1ère
Après deux années d'absence, à cause de la crise sanitaire, le groupe de passionnés enchaîne les répétitions depuis le mois d'octobre. Tous souhaitent peaufiner leur répertoire, mais également proposer des surprises. Franck Edmond-Mariette et Fabienne Léonce ont participé à l'une des répétitions.

Les festivités de la Toussaint terminées, celles de Noël prennent le relais. Les adeptes de chanté nwel sont plus que jamais dans les starting-blocks. 

Les groupes se préparent activement pour offrir un moment de communion à leurs fans. C'est le cas de Bakwa Nwèl et son chanteur emblématique Robert Mavounza.

Depuis octobre dernier, ses membres multiplient les répétitions en studio pour la toute première représentation prévue le dimanche 13 novembre 2022. 

Nous passerons par tout ce que l'on jouait avant et que l'on entend plus, depuis l'époque de Fetay jusqu'à Bakwa Nwèl. Nous avons quand même sorti 14 albums, sans compter les singles. Donc, nous allons proposer de la joie, de l'émotion, du vréyé monté, de la spiritualité, il y aura un peu de tout.

Robert Mavounza, lead vocal du groupe Bakwa Nwèl, interrogé par Franck Edmond-Mariette

Musiciens, chanteurs et fanatiques de kantik sont tous impatients d’entonner les chants et ritournelles propres au groupe.