Le Groupe Bernard Hayot offre 100 000 euros aux communes de Guadeloupe frappées par la tempête Fiona

solidarité
Dégâts provoqués par la tempête tropicale Fiona, dans la résidence Marquisat, à Capesterre-Belle-Eau - 17/09/2022.
Dégâts provoqués par la tempête tropicale Fiona, à la résidence Marquisat, à Capesterre-Belle-Eau - 17/09/2022. ©Florence Péroumal
Les entreprises participent à l'effort en faveur des sinistrés de la tempête Fiona qui a durement touché la Guadeloupe les 16 et 17 septembre 2022. C'est le cas du Groupe Bernard Hayot (GBH), qui annonce un don de 100 000 euros pour 3 communes dont Basse-Terre.

La tempête Fiona a provoqué des dégâts très importants sur une partie de la Guadeloupe les 16 et 17 septembre 2022. Les besoins sont tels que les efforts y compris des entreprises sont salués par Ary Chalus, président du Conseil Régional.

Pour aider les habitants les plus touchés, GBH (Groupe Bernard Hayot), apporte son aide financière aux trois communes les plus sinistrées. "Un don global de 100 000 euros est annoncé en faveur des communes de Basse-Terre, Capesterre Belle-Eau, et Goyave, pour venir en aide aux Guadeloupéens les plus touchés", assurent Roger de Virginy de GBH et Ary Chalus.

Le plus grand groupe économique des Antilles Françaises fait aussi dons de produits de première nécessité, de prêts de véhicules et participe à la collecte de packs d’eau et de produits hygiéniques.

Une convention entre GBH, la Région Guadeloupe et chaque commune sera signée lundi prochain (10 octobre 2022) à la mairie de Capesterre-Belle-eau.