Le journaliste-écrivain André Quion Quion est décédé

décès
André Quion Quion
André Quion Quion, journaliste reporter d'images à Martinique la1ère ©Martinique la 1ère
Le journaliste grand reporter d’images, écrivain André Quion Quion, est décédé mercredi 28 septembre 2022 à l'âge de 62 ans. Journaliste reporter d'images à Martinique la 1ère, amateur d’archives, chercheur sur l’histoire et la culture, il était un militant de la transmission patrimoniale.

André Quion-Quion avait comme credo des valeurs comme le respect, la tolérance et une élévation spirituelle. Toujours au service des autres, il a mis en en valeur les yoles en écrivant deux ouvrages  sur ce patrimoine Martiniquais, regroupées sous le titre "Une autre histoire maritime à la Martinique" l'histoire croisée des yoles.

André Quion Quion, journaliste-reporter d'images, avait une passion pour l'image. Il a débuté au SERMAC (Service Municipal d'Actions Culturelles) à Fort-de-France dans l’atelier audio-visuel dans les années 1980.

Intégré par la suite à RFO Martinique, en tant que journaliste reporter d'images, il a parcouru la caraïbe et d'autres pays dans le reste du monde avec sa caméra pour différents magazines.

André Quion Quion
André Quion Quion ©Daniel Bétis

Passionné par l'histoire et la culture

Son livre "Histoire singulière des côtes de la Martinique  au XVII et XVIII e siècle" met en exergue les royaumes d'Europe en mer des Antilles, la traite négrière, le commerce et l'évangélisation.

Il a aussi écrit "La pute des Hérétiques" qui est consacré aux luttes entre  catholiques et protestants qui  s’affrontent autour d’enjeux économiques et dynastiques.

Son dernier livre, "Très chère et vulnérable pensée" était une réflexion prémonitoire  "L'homme naît avec un vide qu'il ne peut remplir lui-même, mystère que notre très chère et vulnérable pensée cherche à combler vainement". 

André Quion-Quion est décédé à l'âge de 62 ans des suites d'une longue maladie.