Le Konvwa Ti Mun lance le 21e Konvwa ba Réparasyon

histoire
Konvwa
Hommage aux ancêtres du Konvwa Ti Moun aux Anses d’Arlet. ©Ronan Bonnec

Une centaine de personnes ont participé au lancement de la 21e édition du Konvwa ba Réparasyon ce dimanche 9 mai 2021. Une première journée consacrée à la transmission de la mémoire aux nouvelles générations, le "Konvwa Ti Mun".

Ce "Konvwa Ti Mun" a commencé avec un hommage et des offrandes offertes aux Ancêtres africains déportés devant la mer du bourg des Anses d'Arlet. 

Konvwa Ti Mun offrandes
©Ronan Bonnec

Puis le "konvwa" version junior a démarré au rythme des tambouyés.

C'est la transmission, ça passe par là. Cela les initie au konvwa du MIR et cela leur apporte des connaissances puisque nous faisons la marche "comme les grands" et puis il y a des activités pour eux.

Gabrielle Privat, présidente du CNR (Comité National pour les répations Martinique)

Konvwa Ti Mun tambours
©Ronan Bonnec

Par la suite, parents et enfants ont participé à différentes activités et ateliers tout au long de la journée. 

Un parcours en 11 étapes

 

"L'espri lé zanset an lanmè kon atè" est le thème de la 21e édition du Konvwa ba Réparasyon après une année de pause. Ainsi, le konvwa démarre à l'habitation Crève coeur à Sainte-Anne lundi 10 mai 2021 puis chemine dans différentes communes en 11 étapes jusqu'à l'arrivée au Prêcheur le 22 mai. 

L'évènement est à l'initiative du Mouvement International pour les Réparations de Martinique. L'association mène des actions pour obtenir réparation depuis 2001, "l'action juridique du MIR contre l'état français pour demande de réparations des crimes que sont la déportation et la mise en esclavage d'africains aux Amériques, donnera lieu à un procès le 25 juin 2021".