Le Martiniquais Eric Baray s'engage dans la Transat Jacques Vabre entre le Havre et Fort-de-France le 7 novembre

voile
Eric Baray au départ de la transat
Eric Baray, skipper et porte drapeau de la destination Martinique ©Martinique 1ère
La Transat Jacques Vabre, course à la voile en double au rayonnement internationale va relier le Havre à la Martinique. Le 7 novembre 2021 le skipper martiniquais Eric Baray, associé au normand Jean-Edouard Criquioche prendra le départ de la 15 e édition de cette prestigieuse course transatlantique

Pour sa 15e édition, la Transat Jacques Vabre met le cap sur la Martinique. La Route du café part explorer les Antilles.

Le point de départ, historique, reste le même : le bassin Paul Vatine du Havre. La course arrivera par le sud de la Martinique, et passera tout près du rocher du Diamant, et se terminera dans la baie de Fort-de-France. Un vrai changement par rapport aux précédentes éditions avec la promesse d’un joli spectacle.

Une transatlantique au rayonnement international

 

Ceux qui ont lu "Grand café" de Raphaël Confiant ou l’odyssée maritime du café, de son histoire et de son adoption, savent que dans les années 1720, la Martinique avant d’être une terre de canne-à-sucre était le berceau de la production caféière.

Sur les 86 équipages inscrits, 46 sont désormais qualifiés pour la Route du Café. Les autres skippers sont en train de valider leurs obligations sportives.

Départ transat Jacques Vabre 2019
départ de la transat Jacques Vabre 2019 ©Alea / #TransatJV/Cap Twittere

À bord d'un class 40, le Martiniquais Eric Baray est associé au normand Jean-Édouard Criquioche, marin d'exception. (3 Jacques Vabres et 2 Route du Rhum). 

Eric Baray, homme de challenges a découvert les joies de la course au large et les transats. La transat Jacques Vabre demeure une occasion de défendre et valoriser la Martinique

Chaque fois, que je prends le départ d'une course internationale, j'ai à coeur de jouer le rôle d'ambassadeur de notre destination. C'est ma manière de particviper au rayonnement de notre belle Martinique.

Eric Baray Skipper participant  à

l'édition Jacques Vabre 2021

 

Affirmer sa compétitivité

 

8 ans après sa dernière traversée de l'Atlantique (Transat Bénodet) Eric Baray reprend la compétition et se dit prêt à braver les éléments marins. Il explique que l'appel du grand large est naturel.

J'ai grandi au contact de la mer et au gré des conditions de navigation familiale. La voile a été formatrice. Elle m'a apprise à respecter l'environnement, à développer chez moi le goût de l'effort, le dépassement de soi, le respect de l'autre et le gôut de la performance.

Eric Baray -

Transat Jacques Vabre - Eric Baray ©Martinique la 1ère

Affirmer sa compétitivité, c'est travailler en équipe. Son complice le Normand Jean-Edouard  Criquioche, Cinéphile, Homme d'affaires, est un marin d'enverguie spécialiste des grandes courses. 2 Routes du Rhum (7e place en 2007, 1ère place amateur amateur) 3 Transats Jacques Vabre,  2 Transat Québec - Saint Malo et une Solitaire du Chocolat.