Le "Martinique Jazz festival" rend hommage au percussionniste Jojo Grocravla à travers une exposition

exposition
Jean Guy Cauver
Le public a répondu présent lors du lancement de l'exposition ©Daniel Bétis
L’ouverture du "Martinique Jazz festival 2022" s’est déroulée lundi 21 novembre 2022 par une exposition photos à l’Atrium, à Fort-de-France. L’espace Eda-Pierre de Tropiques Atrium a rendu hommage au percussionniste Jojo Grocravla à travers une exposition signée Jean Guy Cauver, photographe des artistes.

Le "Martinique Jazz Festival" s’est ouvert le lundi 21 novembre 2022 par une exposition photos retraçant le parcours du percussionniste Jojo Grocravla.

Dans l’assistance, plusieurs artistes Mino Cinélu, Dédé Saint-Prix, Alfred Varasse, Josiane Antourel, Jean-Claude Montredon, Joseph Donatien, Gertrude Seinin, des auteurs comme André Berthon, les membres de la famille de Jojo Grocravla et notamment son fils ainé Patrick  et le photographe Jean Guy Cauver.

Jean-Guy Cauver
De gauche à droite Le photographe Jean-Guy Cauver, des artistes du Martinique Jazz Mino Cinélu et Dédé Saint-Prix ©Daniel Bétis

Les discours officiels de Manuel Césaire, directeur de l'Atrium et de Jean-Claude Duverger 1er Vice-président de l'Assemblée de Martinique et président de Tropiques Atrium, ont mis l'accent sur la force créatrice et fédératrice du percussionniste et souligné l'action du photographe Jean Guy Cauver.

 Patrick Grocravla a remercié les artistes pour leurs témoignages permettant de perpétuer la mémoire de son Jojo Grocravla.

Jean Guy Cauver
Le fils de Jojo Grocravla, Patrick posant devant la photo de son père réalisée par Jean-Guy Cauver ©Daniel Bétis

Jean Guy Cauver, une passion de la photo née du Jazz

Jean Guy Cauver, le photographe des artistes a une faculté bien à lui de saisir l’image et de transmettre l’émotion. Ce que le public sait moins, cette passion lui vient du jazz.

C'était en août1981, j'étais au concert d'un monstre du jazz, Miles Davis pour son retour sur scène après 5 ans d'absence, quand germe l’idée d’avoir des référents de ce type, des référents black. Une fois sorti de ce brillant concert, j’achète un appareil photo à Broadway. Quelques jours plus tard, invité à Barbade aux Carifta, je multiplie des photos avec quelques unes réussies

Jean Guy Cauver - Photographe

La passion mènera vite Jean-Guy Cauver à apprendre et à parfaire ses connaissances. La rencontre avec Jean Popincourt lui permet de  posséder les rudiments de la profession.

Jojo Grocravla, une exposition 

Cette exposition met en valeur  une légende. Maurice Jules Jojo Grocravla, magicien du rythme, décédé à l'âge de 77 ans à Paris le 22 juillet 2020.

Photo Jean-Guy Cauver
Une des œuvres du Photographe des artistes Jean Guy Cauver ©F. Thaly

Né à Fort de France, l'artiste a grandi place Stalingrad (Pont Démosthène). Très jeune, il s’est  épris des instruments de percussion, tumbas, congas, bongos et a travaillé avec des musiciens de renom: Louis Lahens, Gary French de l'orchestre Tropicana, Marius Cultier et bien d'autres grands.

Ce génie libre vivait pour l'instrument. Malgré des offres mirobolantes comme celle de Tito Puente, ( Fania all Stars), il a choisi de rester dans son pays. Artiste discret, sa magie de frapper l'instrument faisait de lui un grand percussionniste.

Le "Martinique Jazz Festival" jusqu'au 4 décembre

Le "Martinique Jazz Festival" offre un double plateau : Jennifer Vermignon et Jean-Philippe Meyniac Quartet, pour l’ouverture mercredi  23 novembre 2022 sur l'Esplanade Eugène Mona de Tropiques Atrium.

Parmi les invités Mino Cinélu, Joaquim Horsley (USA), Chyko Siméon, Laura Prince, (Togo), Grupo Compay Segundo( Cuba), Maleïka, Monty Alexander (Jamaïque)...

Jean Guy Cauver
Le saxophoniste Luther François, en arrière plan Charly Labinsky ©F. Thaly

Le démarrage du Martinique Jazz festival par une exposition photos, ponctuée d'une ambiance musical composé d'Alfred Varasse, Charly Labinsky, Kiki Charles Denis, Luther François, laisse augurer d'un bon cru.