martinique
info locale

Le procès du fonctionnaire malhonnête est reporté

justice
Palais de justice Fort de France
Les couloirs du palais de justice de Fort-de-France. ©Martinique 1ère
L'affaire du scandale financier de l'ANAH (Agence Nationale de l'Habitat) devait être jugée ce matin (6 juillet) mais est reportée à octobre prochain. L'État avait versé plus de 11 millions d'euros pour rénover des maisons vétustes mais un fonctionnaire de la DEAL avait détourné cet argent.
Un fonctionnaire de la DEAL est au centre de ce scandale financier, avec la complicité d'autres fonctionnaires, des responsables financiers et des bailleurs. Tous sont accusés d'avoir monté des dossiers pour rénover des logements. Certaines rénovations n'auraient jamais vu le jour alors que des subventions de l'ANAH ont été versées. Dans d'autres cas, les travaux ont bien été réalisés mais avec des montants surévalués. Une partie des financements était versée au fonctionnement de la DEAL...
 

Procès reporté en octobre 2016

Le scandale a été découvert par la direction de l'ANAH en 2013. La fraude porterait sur 173 dossiers pour lesquels l'État aurait versé plus de 11 millons d'euros mais le fonctionnaire de la DEAL avait détourné cet argent. L'affaire a donc été renvoyée aux 26 et 27 octobre prochains au palais de justice de Fort-de-France.
L'ANAH : affaire détournement de fonds au tribunal correctionnel de Fort-de-France Un fonctionnaire de la DEAL et des complices sont mis en cause ©martinique

 
 
Publicité