Le projet "50 ans Perfecta Martinique" sélectionné par la direction des affaires culturelles et l’académie

patrimoine
Perfecta
Le groupe "la Perfecta Martinique" ©DR
"Tout bagay paré" "ayouskous' "la Divinité...des établissements scolaires du centre et nord atlantique de Martinique vont travailler sur ces titres avec les musiciens de la "Perfecta Martinique". L'Académie et la direction des affaires culturelles ont retenu ce projet pour l'année scolaire 2020-2021
Pour fêter les 50 ans d’existence du groupe mythique "la Perfecta Martinique", l’association "Experts Équilibre" travaille à la mise en place d’un projet de transmission intergénérationnelle. Le module "pédagogie artistique" décliné en trois axes majeurs dont un dédié au jeune public a retenu l’attention d’instances de l’éducation et de la culture en Martinique.
 

Le projet dans les écoles


L'’école véritable sanctuaire de savoir-faire et de savoir–être va assurer la transmission intergénérationnelle des musiques du pays Martinque et permettre l’élaboration d’outils pédagogiques d’initiation et de découverte.
La culture va à la rencontre de l’éducation, pour la construction de l’être et du citoyen de demain. Ce projet comporte plus de dix modules qui se déclinent en plusieurs axes.
La direction des affaires culturelles et l’académie de la Martinique partagent le module de pédagogie artistique pour le jeune public. À travers ce projet il y a également  l’élaboration d’outils pédagogiques d’initiation et de découverte.  
 

Visiter le repertoire de l'orchestre 


L’association "Experts Équilibre", dirigée par Catherine Cayol porte ce projet. L'objectif est de favoriser la transmission et la pérennité de la Cadence Perfecta.

Les jeunes scolarisés ou non vont appréhender les standards du répertoire l'orchestre. De l'époque des bals, des punchs en musique, ou des thé-dansant, cette formation a joué un rôle social, économique, éducatif dans les Antilles et la Caraïbe. La Perfecta s'est aussi illustrée au plan international. L'histoire de la formation sera remise en perspective par les lycéens et les collégiens.

Dans les établissements du centre et du nord atlantique du second degré les jeunes seront amenés à entendre, apprécier et partager le travail des musiciens de l’orchestre à travers des ateliers d’initiation et de découverte de la construction de la cadence Perfecta.


Assurer la transmission des œuvres d’artistes


Catherine Cayol, qui s’est toujours occupée de promotion d’artistes, a pris en main les destinées de "la Perfecta Martinique". Manager du groupe, elle propose de faire découvrir le style de rythme de l'orchestre dans les moindres détails avec ses musiciens.
Catherine Cayol
Catherine Cayol manager du groupe 'La Perfecta Martinique" ©DR
 

Il est primordial de créer des supports réels et numériques de développement et de transmission des œuvres d’artistes martiniquais, d’organiser des évènements et manifestations artistiques, pédagogiques et culturelles mettant en avant les œuvres artistiques et musicales, gérer les dossiers de sponsoring, partenariat, mécénat pour les artistes et créer des actions de développement patrimonial par le biais d'ateliers, de master class, de tutoriels réels ou virtuels d'initiation et de découverte artistique 

Catherine Cayol Manager de la Perfecta Martinique


Ce projet se réalise sur l'année scolaire 2020-2021. Catherine Cayol entend s’appuyer également sur des expositions d'artistes et la création d'un site de promotion et de communication.