Le secrétaire général de l'UGTM, Patrick Doré, est décédé

décès
Patrick Doré
Patrick Doré, secrétaire général de l’UGTM ©F.M.
Le secrétaire général du syndicat UGTM (Union Générale des Travailleurs de Martinique) est décédé de la Covid-19, en début de soirée, ce lundi 23 août 2021. Il était âgé de 62 ans.

Après ses études, Patrick Doré était revenu en Martinique. Il se présente et réussit au concours d’infirmiers. C'est dans le milieu psychiatrique qu’il exerce.

Anticolonialiste, il était membre du CNCP (Conseil National des Comités Populaires), mouvement Asé Pléré An Nou Lité.
C’est en décembre 1981 qu'il fonde le syndicat UGTM-Union Générale des Travailleurs de Martinique. Secrétaire général, il était de tous les combats. 

Militant anti-impérialiste, il était membre des associations Martinique-Cuba et Martinique-Vénézuéla.
Il avait participé à plusieurs réunions internationales sur les "syndicats des dernières colonies françaises et européennes". 

Jovial et d’une grande sensibilité, il était un grand tanbouyé, mélomane. Il avait dans les années 1980 rejoint le groupe musical Bèlènou, créé par Edmond Mondesir. 

Patrick Doré est mort alors qu'il était âgé de 62 ans. Sa disparition est une grande perte pour le mouvement syndical et pour le secteur santé.