Les accès du Foyer de l'Espérance bloqués par un salarié qui dénonce son licenciement ont été libérés en fin de matinée.

social
Social - Foyer de l'Espérance
L'entrée principale du Foyer de l'Espérance à Fort-de-France bloquée ce lundi 9 mai 2022. ©Pédro Monnerville
Les accès du foyer ont été entravés ce lundi 09 mai 2021 par des palettes de bois et des pneus. Le licenciement d'un salarié du Foyer de l'Espérance à Chateauboeuf à Fort-de-France, est à l'origine du blocage de l'établissement toute la matinée. Plusieurs de ses collègues lui ont apporté leur soutien ainsi que le syndicat CGTM (Confédération Générale du Travail de la Martinique).

Le Foyer de l'Espérance situé à Chateauboeuf à Fort-de-France, a été bloqué tout ce lundi matin. Des palettes de bois et des pneus avaient été disposés devant l'entrée principale de l'institution.

Un agent  du service insertion estime être victime d'un licenciement abusif.

Des salariés qui soutiennent cet agent licencié, dénoncent une communication quasi  inexistante avec leur hiérarchie et ils demandent son transfert dans un autre service pour sortir de cette situation de blocage.

social - Foyer de l'Espérance
Le salarié licencié a disposé des affiches pour expliquer sa démarche ©Christophe Arnerin

Le salarié licencié est soutenu par le syndicat CGTM (Confédération Générale du Travail de la Martinique). 

La direction du Foyer de l'Espérance a exigé que les accès soient libérés pour entamer des discussions.

Les barrages ont été levés en fin de matinée ce lundi  par le manifestant. Les deux parties vont se retrouver ce mardi 10 mai pour entamer des discussions sur ce licenciement et trouver une solution à ce conflit.